lundi 13 juillet 2015

Astr'am

Tableau de Chinou
Il faut que vous le sachiez, mes amis. Ma première expérience d’intervenante en tant qu' astronome amateur (astr'am pour les intimes) a été un franc succès. Les auspices n’étaient pourtant pas au mieux de leur forme à la base : journée noire annoncée par bison futefute, météo d’enfer avec les températures idoines. Scrutation inquiète du firmament à peine légèrement agacé par une brume moite de chaleur, mais qui, si elle se prolonge, risque de compromettre grandement les choses.
Je prends la route direction Salon de Provence et là, première surprise : quid des bouchons annoncés ? Ça coule fluide comme dans un syphon débouché au Destop. J’arrive donc bien plus vite que ce qui était prévu par les branques de Rosny sous Bois.

Un mas dans les pinèdes. On est chez Giono. Chez Mistral. A l’intérieur, une formidable bibliothèque jouxte la cuisine. Le bonheur des papilles et du néo-cortex.
Les nourritures du corps et de l’âme dans un embrassement de regard… Je biche.
Je suis accueillie comme une reine, ce qui ne gâte rien.
La suite, c'est une soirée délectable, où je vais de charisme en sillage, à la rencontre des amis de mes amis. Mets délicats, vin généreux, mélopée lancinante des cigales, plus petites mais tellement plus bruyantes que celles en porcelaine décorant les façades. Chats  indolents qui se vautrent sur les sofas, sous la tonnelle. 
Là, tout n'est que calme et volupté…luxe, douceur et foie gras truffé.

Après les agapes, je sors ma guitare et d’une voix qui susurre j’entonne quelques airs connus du moustachu sétois. La mayo prend. Les convives reprennent en chœur les refrains. Je flashe sur Mumu, une fille pétrie de braise ibérique. Nous laissons tomber la nuit en douceur sur nos duos enflammés. Avec cette impression persistante de s’être connues à la communale.

Enfin, tels de grands enfants joyeux, nous voilà partis en rando nocturne jusqu’au champ où Pierre avait tendu des moquettes pour adoucir nos fesses. La végétation méditerranéenne tenant davantage du piquant acéré que du moelleux doucereux.
Et là, mes amis, j’emmène tout ce petit monde en voyage intersidéral, à l’aide de ma baguette magique à rayon vert lézard, euh…vert laser…je ne vous dis que ça. Une heure de pur bonheur.

Alors voilà. Si ça vous intéresse, je viens vous faire une lecture de ciel. Il me faut juste un ciel bien noir, sans lune, sans nuage et sans pollution, ni chimique ni lumineuse. Et une chaise pour poser mes fesses quand je chante.
¸¸.•*¨*• ☆


A Pierre, Sabine et quelques autres.

83 commentaires:

  1. Un séduisant programme. Astr'am, pi et pic et colégram. De charisme en sillage c'est mieux que deux caries en ciblage. Bises Miss W. Et ATTB.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pic et pic et colegram, celle-là, il fallait la faire alors, voilà ca c'est fait...
      Cela prouve ton esprit jeune et primesautier.
      Tu aurais adoré te colleter avec le triangle de l'été. Vega, Deneb et Altaïr étaient resplendissantes.
      Kiss from your angel baby
      Attb
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. quel beau programme!
    et les joies d'un bon accueil en plus ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a des gens qui savent recevoir, simplement.
      On est n'importe qui, on vient n'importe quand
      Et comme par miracle, par enchantement
      On fait partie de la famille...
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Tiens, ma cousine Odette est aussi Astr'am. Elle donne des conférences dans une sorte d'université du troisième âge. Parfois elle m'inquiète : un jour j'étais son voisin de table chez l'une de ses sœurs et je lui parle de la précession des équinoxes. Elle a eu l'air de tomber des nues ! (mais ça peut sembler normal pour quelqu'un qui a toujours, comme toi, la tête dans les étoiles)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La tête dans les étoiles, mais les pieds bien sur terre.
      La précession, je ne connais que ça! Tout ça c'est parce que la terre a un mouvement de toupie...
      Précession et nutation n'ont pas de secret pour moi, qui ai toujours eu le don d'obliquité...
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Arrête, tu me fais tourner la tête avec ta toupie !
      Et pas qu'avec ça d'ailleurs...

      Supprimer
    3. Arrête tu vas me faire rougir, je vais ressembler à Antarès, la géante rouge !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Tu chantes au son de ta guitare et çà ne déclenches pas la pluie ? (Humour bien sûr puisque je ne connais ,hélas pas, le son de ta voix) . Cette toile que tu as choisie pour illustrer le sud à été réalisée sur site, à Champaca, près de Sablet dans le Vaucluse .
    Peux tu me donner la météo céleste pour les jours à venir ainsi que la date de la nuit des étoiles svp ;-) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux faire tomber la pluie en allant m'écouter
      ICI
      Sinon, pour les prévisions météo, je jette l'éponge...
      Et avec moi, la nuit des étoiles c'est tous les jours...
      Bisous et merci pour ce beau tableau, j'aime vraiment ce que tu fais.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Youpi, je connais désormais le son et la couleur de ta voix, ton accent, ta sensibilité. Heureusement que nous avons parlé de météo sinon je serais passée à côté. Pourtant je savais qu'il y a des musiciens dans ta famille ;-) Avec toutes nos similitudes , nous avons peut être été soeurs........dans une vie antérieure. LOL Bises . Chinou

      Supprimer
    3. Comment sais-tu qu'il y a des musiciens dans ma famille ?
      En tous cas, je suis contente de savoir que la pluie n'est pas tombée à l'écoute de ma petite bluette.
      Dans une vie antérieure, qui sait, oui, on a peut-être été soeurs...
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Je n'en reviens pas de tout ce que tu sais faire ..... ton ciel est un peu loin sinon j'accours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil Mel,
      Je ne sais pas faire tant de choses que ca, mais ce que j'aime, j'essaie de le faire bien.
      Tu n'as pas compris : c'est moi qui me déplace, je ne fais pas venir les gens chez moi !
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Sous le ciel étoilé, quatre notes se sont envolées.

    Tu as de ton laser débusqué les étoiles, et d'un coup de baguette sorties de leur anonymat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que c'est joliment dit, avec un bel alexandrin planqué au milieu...
      Tu aurais aimé,j'en suis sûre.
      Le ciel chez Blutchy sera extraordinaire, j'espère que tu viendras.
      baci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Un ciel pur, sans pollution ni lumières des villes, mais ma parole,même si tu la prends pour une intruse dans ta voute céleste, tu demandes la Lune...

    Et je prie tout le monde de croire que si pic et pic et colégram, ce fut sans pas bourrée bourrée à faire du ramdam...

    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour avoir les étoiles, il faut bien demander la lune...ou plutôt lui demander gentiment de bien vouloir s'absenter momentanément.
      Pensez-y en préparant vos rendez-vous: toujours regarder les petits ronds noirs sur le calendrier.
      Bourrée, bourrée... comme tu y vas !
      Tu crois que j'aurais pu tenir mes instruments sans trembler, guitare ou laser ?
      Si j'ai tremblé à un moment ce n'est que de bonheur.
      baci célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Bon ! Je vois maintenant que j'ai fait un "pas" de trop à moins que je ne me sois perdu dans une histoire à la Devos où le "Sans" s'est quelque peu égaré à me faire dire une double négation.
      Donc il faut lire:
      soit -Ce fut sans bourrée bourrée
      Soit - Ce fut pas bourrée bourrée
      Voilà donc la vérité sortie de ce mauvais pas.
      Baci

      Supprimer
    3. De toutes façons, tu avais envie de danser...soit la bourrée, soit le "sampa"...de Gotainer. ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. J'ai la vague impression que cette soirée céleste fut une totale réussite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as des impressions vagues qui ressemblent à un don de double vue !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Salon de Provence, pas très loin de chez moi... on aurait pu se croiser...quel courage avec cette chaleur... et pour quelques jours encore !!
    félicitations...
    bisous célestes.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chaleur étiat supportable : l'après-midi, on est resté au frais dans la maison, et le soir, une fraîcheur relative est tombée des étoiles. On était bien.
      Tu aurais pu venir alors...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Cette expérience doit être jubilatoire, non?Ce doit être géniale d'apprendre les étoiles grâce à toi!
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon t'avoir comme prof de français aussi! "Génial"

      Supprimer
    2. Jubilatoire, c'est le mot, surtout si on se rapporte au sens espagnol de mon dernier billet...
      En francais, oui, je me défends...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Pas loin de chez toi, sans bouchon annoncé, quelques chaises éparpillées et un ciel noire sur demande... enfin presque ! bisous ma brune

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, volontiers, si tu es là la semaine prochaine, je te fais une séance rien que pour toi
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. Mais qu'est ce que tu ne sais pas faire brillamment?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la la, Marieswiss, mais des tas de choses.
      je ne sais si ta remarque est de l'ironie ou si tu es sérieuse, mais dans les deux cas, je peux te rassurer :
      Il y a plein de choses que je ne sais pas faire, et surtout pas brillamment.
      Je ne sais pas jouer du violon, je ne sais pas parler espagnol, ni tricoter au crochet, je suis une branque sur des skis, je nage comme une enclume, je ne sais pas faire des recettes compliquées comme la pâte feuilletée...etc etc
      D'autres exemples ?
      Bises et ravie de te voir marieswiss
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. C'est me donner bien trop d'importance, chère amie !
      je suis bourrée de défauts, comme tout le monde ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. Ho la belle tentation que voili voilà... j'y songe pour un été à venir ma belle car tu me tentes fort mais il te faudra plus que quelques heures pour rejoindre l’Armorique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ferai sûrement le voyage, j'ai plein de gens à rencontrer par là-haut...
      Il faut savoir céder aux tentations, Brizou.
      Surtout quand elles n'apportent que du bonheur...
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. VEINARDE!!!
    C'est exactement le genre de soirée que j'adore. Mais elles sont aussi précieuses qu'elles sont impossibles à prévoir. Ca prend ou pas. Enfin quand on chante aussi bien et qu'en plus on joue d'un instrument, ça aide ; )
    Je suis ravie de te découvrir toutes ces ressources! Ecriture, peinture, musique, autant de choses essentielles pour t'accompagner et que personne ne pourra jamais te ravir. Cultive, cultive,
    Bises hyperthermiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avoue que j'ai eu de la chance. Tout était bien.
      Enfin disons que s'il y a eu des trucs un peu moins bien je les ai occultés...tu commences à me connaître.
      ma ressource principale c'est quand même mon énorme envie de vivre...Ça, c'est inestimable.
      Bisous et au plaisir de te voir dans une de mes soirées.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. "des trucs un peu moins bien ?"
      le foie gras truffé sentait le pâté ?
      :-))

      Supprimer
    3. Oh non sûrement pas
      Il était divin !
      Mais la chaleur, les moustiques ce genre de trucs...
      Bref rien de bien important...
      Ravie de te voir cher Babar
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. Hummm que ça devait être chouette...! Comme si on y était ! Joli tableau, peint avec les mots ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu aurais adoré la miss Mumu, quand elle a chanté la mala reputacion
      en espagnol...
      Le tempérament de cette fille !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. Brassens ça devait être très bien. Ton enregistrement de ça fait peur aux oiseaux est magique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brassens c'est toujours très bien. J'adore depuis toujours. Les convives me disaient un numéro de page, et je chantais la chanson correspondante. C'était magique, en effet.
      Merci d'être allé puiser ma chansonnette dans les commentaires. Je suis impressionnée.
      bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. chataigneraie5814 juillet, 2015

    coucou Cel me revoilà! ravie d'avoir de tes nouvelles...pas étonnée non plus que tu aies réussie d'une main de maitre (euh maitresse!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ma Chataigne, je suis contente de te voir !
      Maîtresse...c'est fini, tu le sais, mais il m'en restera quelque chose, ça c'est certain...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Lorenzaccio15 juillet, 2015

    Je ne sais ce que j'aurais préféré : votre voix subtile chantant Brassens ou racontant les constellations.
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous aviez les deux pour le prix d'une, c'est à dire gratuitement...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Lorenzaccio15 juillet, 2015

      Comment puis-je m'inscrire à une de vos soirées ?
      ~L~

      Supprimer
  19. La seule étoile que Brassens a chanté
    c'était pour Fernande:

    "A l’Etoile où j\'étais venu
    Pour ranimer la flamme
    J'entendis ému jusqu'aux larmes
    La voix du soldat inconnu."

    Mais bon, faut reconnaître
    que c'est plutôt une chanson d'homme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai connu une polonaise qui la chantait au petit déjeuner... ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Hourra!!
    A star is born !!
    Au fait, y a t-il une seule étoile dans le ciel
    qui se nomme "Célestine" ?
    Sinon, ça vaudrait vraiment la peine
    de la créer !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me donnes une idée. la prochaine fois que je vais voir les étoiles, je choisirai celle qui portera mon nom...Y a pas de raison après tout.Pourquoi que j'aurais pô mon étoile ?
      Bises très celestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Tu nous fait rêver....
    Quelle beauté qu'un ciel étoilé, commenté et personnalisé par une autre beauté....

    L'an dernier, dans le Lot, en chambre d'hôtes une nuit étoilée, sans lune, dans un endroit sans pollution visuelle (endroit privilégié), on regardait les étoiles. Ni elle ni moi n'y connaissons grand chose, hormis la Grande Ourse et quelles autres. Alors on a réinventé Ciel ... Des constellations nouvelles, rien que pour nous deux... : - Le chariot d'Amour - le triangle des plaisirs - L'effeuillage de Vénus et je ne sais plus quels autres délires.....
    Après on a vu d'autres étoiles, mais nous n'en dirons rien.....
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour bien tout résumer, elle est passée à La casserole (autre nom de la Grande Ourse) ! ;-)

      Supprimer
    2. Hé hé...le grand Chariot aussi, c'est pas mal non plus...
      Ce ciel dont tu parles ne porterait-il pas le numéro sept sur l'échelle de Riche Terre ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Mon Saouf ton esprit d'à propos n'a rien à envier à notre ami commun, le grand TB !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. N A C:
      - nouvel animal de compagnie
      - notre ami commun
      Rayez la mention que vous jugez inutile! Mais attention! Le NAC est sensible...

      Supprimer
    5. Moi aussi j'ai été sensible à ton cadeau, mon ptit BOF. Les massepains étaient divins.
      Ainsi que les pruneaux. Tout bien. Tout tout bien.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Ah ben tant mieux, Celle, tant mieux. Je t'avais promis depuis longtemps, mais souvent je remets au lendemain du surlendemain. Et une question me vient: ton hôte t'a t il fait goûter le pruneau distillé?

      Supprimer
  22. quel beau récit! ça donne envie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le but, chère Sylvie...
      Donner envie pour que je puisse à nouveau m'exercer à communiquer ma passion...
      ¸¸.•*¨*• ☆¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Je suis subjugué par ton texte, écrit d'une façon fluide et bucolique! Vivement heureux d'être enveloppé par ton style avec des mots chargés d'exprimer l'effusion dans la nature comme le faisait une écrivaine, qu'on oublie souvent : Colette de mon enfance. C'est toujours agréable de te lire Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouaou, Colette, carrément. C'est trop d'honneur, mon prince !
      Colette avait en effet ce talent inimitable et subtil d'entraîner ses lecteurs dans des descriptions absolument magiques et pas du tout ennuyeuses.
      Le dernier roman que j'ai lu d'elle s'appelle "Duo" j'en garde un souvenir ébloui de limpidité d'écriture.
      je l'adore en fait.
      Tu comprends pourquoi tes comparaisons littéraires me font toujours beaucoup d'effet !
      Bises étoilées et bucoliques
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. Salon-de-Provence, j'y suis allé en avril lorsque j'ai passé une semaine de vacances en Provence. Un peu déçu que le Musée Grévin de Provence soit fermé pour un certain temps. Comme je n'ai pas encore eu l'occasion de le faire, je te souhaite d'agréables vacances. A bientôt Célestine.

    RépondreSupprimer
  25. En lisant les autres articles que je n'avais pas encore vus, je vois que tu as en fait pris ta retraite. Aussi je te souhaite une retraite agréable, intéressante et pleine de surprises et de belles rencontres. Profite-en bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Petit Belge.
      J'espère moi aussi négocier ce changement d'activité avec bonheur. Car il va de soi que je vais continuer à être active, tu l'auras compris.
      Profite bien toi aussi, de ce temps béni des vacances, il a pour moi une saveur particulière puisque je ne verrai plus le temps passer de la même façon.
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. Heu...c'est forcément le pack, astronomie plus chansons ?? Astronomie tout court, c'est pas possible?? Aie on ne tape pas sur la tête des rares blogueurs ouverts l'été... :D
    De charisme en sillage...joli...tout ton texte l'est d'ailleurs...
    Bises lunaires en forme d'étoiles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais moi je ne tape sur la tête de personne...même sur celle des délicats qui n'aiment que de la musique de sauvage avec des gros nibars et des boum-boum à fond la (grosse) caisse ...^^
      Mais bon, puisque c'est toi, je te ferai voir seulement les étoiles, et j'espère parvenir à te secouer un peu émotionnellement, même si je n'ai pas la prétention de jouer dans la même cour que Katy P... (enfin, surtout niveau tour de poitrine)
      En revanche, je ne vois pas de quoi tu parles quand tu dis "rares blogueurs"... mouarf !
      Bisous Mindounet
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Sérieusement, je ne suis pas plus attiré que ça par l'observation du ciel étoilé mais je ferais volontiers l'expérience pour justement être touche émotionnellement...ou pas.
      Pour la musique et les nibards...tu ne me croiras pas mais je ne regarde jamais les clips avec les nanas qui dansent à moitié dénudées...je trouve ça nase. Je n'aime pas les clips, même ceux de Mylène Farmer je les zappe...pourtant ils sont beaux ! il n'y a que ceux de KP que je regarde parce que c'est elle et qu'ils sont souvent hyper drôles et colorés en diable !
      Bises

      Supprimer
  27. A mon avis, toi tu regardes les cieux et le monde autour regarde tes yeux... Niveau admiratif, doit être du kif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "A partir de ce jour j' n'ai plus baissé l'essieu
      J'ai consacré mon temps à contempler tes yeux ..." ;-)

      Supprimer
    2. Un orage durant un cours d'astronomie, ce n'est pourtant pas exactement le mieux venu...
      Saluti

      Supprimer
    3. @Saoulf

      ♫ A regarder passer les nu-u-es...♫♬

      Supprimer
    4. @Blutchy

      Tu n'as jamais entendu parler de tempête solaire ?
      ^^

      Supprimer
    5. @l'Homme

      Niveau kif, je biche grave ce commentaire.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. @ Célestine
      Il vaut mieux ne pas les admirer ces tempêtes-là, sauf en cas d'éclipse totale, alors RDV en 2080. En attendant on se contentera de celles qui éclatent dans un bénitier...
      Ti bacio

      Supprimer
    7. tt..tt.. 2081 , s'il te plaît ! Il convient d'être précis en astronomie !
      Sinon, pour la tempête, tu n'as pas peur d'un satané chantier ?
      baci per te
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. Merde alors, je crois que s'il faut attendre une année de plus, je n'aurais pas la patience.
      Ti bacio Ragazza

      Supprimer
  28. J'y connais rien mais à c'qui raconte à la tévé, ça ressemble t-y pas à une "secte" ?
    Des fois, ça commence tout en douceur et ça finit en enfer...
    J'rigole, Célestine, enfin tu es grande, tu dois savoir !
    Bon dimanche et gros bisous
    P.S. Blogspot me gave. J'hésite à laisser un commentaire pour échapper au protocole de détection de robot... C'est pour cette seule raison que je modère mes passages dans ton ciel étoilé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une secte ? Mais ça va pas? Ils racontent vraiment n'importe quoi à la télé, je n'aime pas leur façon de tout abîmer en jetant la suspicion sur de braves gens qui sont juste passionnés d'astronomie...
      Perso, même si j'aime avoir la tête dans les étoiles, j'ai les pieds bien sur terre et il n'est pas arrivé le jour où je me laisserai embrigader par une quelconque secte. J'ai déjà réussi à me tirer d'une qui fait des ravages depuis deux mille ans, à coup de culpabilisation et de frustration, c'est pas pour me remettre dans une autre !
      En revanche, je suis vraiment désolée encore une fois, que ce soit si dur pour toi de me mettre un com. Si c'est vraiment si insupportable de cliquer sur deux photos, ne te force pas. Je ne veux que le bien-être de mes lecteurs. Perso, canalblog me gave aussi, mais ça ne m'empêche pas d'aller te visiter avec bonheur, ainsi qu'Antiblues qui officie chez le même. :-)
      Bises assertives et excellent dimanche à toi.

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. Dis, Célestine: C'est quand qu'on vient? :-p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais trop te montrer ce que je connais du ciel et de ses merveilles.
      Mais il se peut que je monte par chez toi, car j'ai plein de gens â rencontrer dans le Nord ^^
      Ce serait cool non ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.