dimanche 16 octobre 2016

L'énergie de la beauté



Sous-titre: fortifiant gratuit et sans danger.
A consommer sans modération.



Sur un air celtique:

Photo Alter et Ego


En 1962, un homme décide de changer de vie et de s'installer avec sa compagne au fin fond de l'Ardèche, loin de tout confort, sans eau courante, sans téléphone, dans un paysage âpre et desservi par de mauvais chemins inaccessibles.
Pour financer son exploitation, il demande un prêt à la banque rurale bien connue.
-Pourquoi cet endroit ? demande le banquier, vaguement inquiet de ce choix aventureux et incongru.-Parce que c'est beau
Le banquier est sidéré. Il bafouille, désarçonné. La beauté ne fait pas partie de ses grilles d'évaluation, ni de son lexique professionnel.
Et pourtant, c'est de contempler quotidiennement cette beauté qui a donné à l'homme l'énergie de se battre pendant plus de cinquante ans, et de réussir au-delà de ses espérances sa vie dans sa ferme et son ancrage à la terre.
Ce petit homme tenace, c'est Pierre Rabhi, que je ne ne présente plus, et qui exprime cette idée-force de manière simple et malicieuse sur le plateau de la Grande Librairie.
Une idée que je partage, vous imaginez...


*


Oui, la beauté, même si elle est personnelle et sujette à philosopher, procure à celui qui la reçoit une fantastique énergie gratuite et renouvelable. 
Je n'arrêterai jamais de la dire. De la chanter. De l'admirer. 

Et en musant (sans m'user) sur vos espaces, j'ai découvert que je ne suis pas la seule à puiser mon énergie de cette façon...Regardez bien ces quelques coups de coeur : chaque cliché est une grande bolée de beauté.


Photo Oncle Joe


Photo Den



w_Albi Castelviel_20161001_1956
Photo Pastelle

P1170085
Photo Sylvie


Photo Kakushiken





Bologna-By-Night_light
Photo choisie par Eeguab

11201195_898718756852529_6066746990045534052_n
Photo Edmée




Photo Manou

Photo Veronica




ND Paris72
Photo Fred Mili

Photo Miss Zen

DSC01663
Photo Mammilou 


Photo Bizak



2016-05-28_19.21.07.jpg
Photo Marie-Madeleine
Un joli rose
Photo Djoe l'Indien

533128
Photo l'oiseau bleu


g4
Photo Les Caphys


20160324_192637
Photo Ambre


Photo Andiamo

IMG_1665
Photo Mariejo

Photo choisie par Coumarine



DSC_3955
Photo Myosotis


Et deux photos de moi pour finir





Et le lendemain, rajouter les impardonnables oublis...



Photo Alain X

Photo Petrus, envoyée par mail


Photo La Licorne


Photo envoyée par mail par Mathilde


⁀)   .
`´¸.•°*”˜˜”*°•
..¸.•°*”˜˜”*°•.
☻/ღ˚ •* ღღ ˚ ˚˚ ˛ ღ˛° * °ღ ˚ •  *˚ .ღ 
/*˛˚ BRAVO A TOUS !!! ˚ 
/ \ ˚.  *˛ ˚ღღ* ✰。˚ ˚ღ* ˛˚ ღ    ღ 。✰˚* ˚ 







115 commentaires:

  1. Dans ma vaste solitude
    Je m’abreuve de tant de choses
    Dans mon immense abandon
    Je m’arrose de soleil
    Dans mon ample silence
    Je me comble de montagnes
    Dans mes rêves et mes rires
    Je m’inonde de perles de pluie
    Pour tant de beautés
    Que la vie m’a offertes
    Je me submerge dans l’amour
    Et dans ma vaste nature
    Je me verse à boire le nectar des roses.
    Et ce qui fait toute mon énergie
    Je la puise dans la beauté, beauté, beauté..;

    Merci Céleste beauté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà que le ton est donné.
      Tu vis pourtant dans un pays où certains hommes ont complètement oublié de regarder le soleil.
      Heureusement il en est des comme toi qui refusent de se laisser envahir par la laideur de la violence et de l'intolérance.
      Et pour cela nous ne te remercierons jamais assez de lutter de tes poings de poète,avec des mots, pour que le monde aille mieux.
      Bises admiratives
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Oui ne laisse aucune ombre peser sur la beauté tant qu'elle se multiplie; les photos que tu as rajoutées sont toutes sublimes;Il y'a toujours de la place dans un coeur ouvert et le tien, il en a encore de l'espace; Bisous étendus.

      Supprimer
    3. J'ouvre mon coeur comme des ailes au vent de l'espoir.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Oui, ce que dit cet homme est vrai et beau, il faut qu'enfin je le lise. Mais tout le mondene peut pas faire ça, même si c'est séduisant.
    Belles photos en tous les cas.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OMG ! j'ai oublié mon Mindounet ! je vais vite réparer cet oubli monumental !
      Pour ce qui est de Pierre Rabhi, il ne dit pas que tout le monde doive aller vivre dans une ferme. Il dit juste de ne pas oublier que nous venons de la terre et que nous en avons besoin pour vivre.
      C'est cela, la sobriété heureuse.
      L'argent ne remplacera jamais l'oxygène , l'eau et la nourriture.
      Je n'ai jamais goûté un billet de banque , mais je gage que ce n'est pas très nourrissant...
      Bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Quelle jolie récolte que voilà ma belle! Elle nous en dit long sur ton éclectisme en matière de beauté et d'amitié et c'est pour cela que l'on t'aime!! Beau dimanche à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai toujours dit que j'étais une fille « éclectrique » ...
      Bell, très belle journée, Brizou.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Ne pas oublier surtout de chausser ses lunettes de beauté. Elles sont magiques, elles transforment les choses qui ne sont a priori pas trop belles en petites merveilles. Merci pour ce joli partage qui donne envie d aller rendre quelques petites visites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lunettes roses assorties au voile du même nom...
      Celles qui permettent de traverser les épreuves comme le départ d'un père, par exemple...
      Je pense à une parole de Francis Cabrel que j'aime beaucoup:
      Elle s'arrange pour mettre du feu
      Dans chacun de ses gestes

      Et si nous nous arrangions pour mettre de la magie dans chacun de nos gestes ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ce sera le mantra de ma semaine, tiens !

      Supprimer
    3. Excellent mantra, Myo.
      Parole de fée, même si je suis en baisse de forme en ce moment, que j'ai la baguette un peu ramollie, j'y crois encore.
      Bisous belle journée ma douce
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. J'aime ton billet dominical Célestine, si grande par le coeur rempli à ras bord des beautés partagées dans tes allées, celles de Pierre Rahbi le Magnifique, de Bizak le Poète, croisé chez toi et que je ne cesse de découvrir jour après jour, par la joliesse de ses mots, son empathie, par nos Âmis communs, par ces photos qui nous représentent, cueillies ici et là... une belle bouffée d'oxygène en ce mât-thym délice-cieux près de cette vigne noble, en septembre dernier, non loin de chez moi...et près des autres images quand l'esprit vagabonde et se fixe !
    Merci pour tout Célestine, en ces temps re-trouvés, quand la vie, malgré tout, reprend ses droits, ses en-vies.. maman égale-aimant revient de très loin, de nouveau avec nous. C'est un miracle, comme la Vie l'est.. Heureuse de me plonger en coeur, enchoeur, et encor'... dans toutes ces belles couleurs de ta bannière.
    Bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais envie de rendre hommage à mes lecteurs chéris.
      Ce matin il me faut réparer les éventuels oublis, ce que je prends très à coeur, mon côté maîtresse d'école me colle aux semelles, je ne me départirai jamais de mon sentiment d'égalité et de justice.
      Oui, j'ai aimé la beauté symbolique de ta vigne, chère Den. Elle représente l'ancrage à la terre, le nectar millénaire, le savoir-faire des hommes, l'amour du terroir et des bonnes choses. L'hymne en somme du mariage heureux de l'homme et de la nature, quand il la transcende au lieu de la blesser.
      Beau, très beau dimanche à toi, Den.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Ce sont des gens comme Pierre Rabhi qui nous ont poussés à acheter un mètre carré de Larzac... (on n'y a jamais foutu les pieds).
    On a perdu les papiers et la surface était trop petite pour qu'on songe à nous réclamer un impôt foncier.
    J'ai reconnu du premier coup la cathédrale Sainte Cécile, ou Heure-Bleue est allée enterrer ma grand'mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très symbolique, un mètre carré de Larzac...
      La cathédrale Sainte Cécile est un joyau, reconnaissable entre mille...comme la Tour Eiffel qui t'a provoqué tant d'émotion. C'est le propre des chefs d'oeuvres, et de ces mariages heureux entre la nature et l'homme dont je parle à Den.
      Au couchant, c'est une splendeur.

      Je t'embrasse
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Joli ! Merci belles châsses, j'ai même droit à une publication dans ton Panthéon !
    J'ai fait ce matin de jolies photos dans un parc à proxénète de chez moi, lumière automnale, arbres roux et jaunes. ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de voir la chatoyance de tes photos. Quoi, ça existe pas, chatoyance ? M'en fous, j'ai le droit d'inventer des mots;
      Par contre, les drôles d'oiseaux qui y vivent, pas vraiment envie de les voir...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Pffff
    Mon narcissisme viscéral est au désespoir....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le lendemain, rajouter les impardonnables oublis...
      Retourne vite voir la photo que j'ai rajoutée de toi. Et ne me parle pas d'oubli freudien. Je suis allée chez toi, au désespoir de ne trouver que Sarko et ses casseroles...
      Je n'ai simplement plus pensé à ton sublime blog photo que j'engage chacun à aller visiter, afin que de calmer cette affreuse crise de narcissisme désespéré.
      Tu me pardonnes ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Quand un coeur a subi tant de secousses dans la vie, et qui reste toujours pétillant pour nous dire comment prendre le chemin de la vie, ce coeur là est enturbanné de pureté. Alors Narcissique AlainX, il faut m'en conter, alors!

      Supprimer
    3. Oups! il y'a un "alors" en plus dans les parages.

      Supprimer
    4. Il était surtout fort tard pour mes neurones un peu secoués par les vents contraires.
      mais tout est réparé et la brise de la concorde souffle sur mes terres...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. nous sommes fans de Pierre Rabhi depuis 1970: chaque année, nous passions trois semaines au camping dans les environs des Vans (Ardèche) où il venait vendre ses fromages de chèvre au marché. Jamais, ni avant ni après, nous n'en avons trouvé de meilleurs que les siens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es une fan de la première heure, Adrienne. Respect !
      Belle journée belle amie
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. La nature est saisissante de beauté et de réconfort. Tu prouves (si tant est que cela soit nécessaire) qu'il n'est pas besoin de mots, seuls nos yeux et notre sensibilité peuvent nous mettre en communion avec elle. Vient ensuite le besoin de capturer l'instant émotionnel pour la sentir vibrer au plus profond de soi et là , photos, poèmes etc....nous sont d'un grand secours. Tu nous offres un magnifique florilège où l'on perçoit le ressenti de chacun. Un petit coup de coeur pour Bizak (bien sûr) et pour la photo de Courmarine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas choisir parmi toutes ces démonstrations de beauté sublime ou fragile.
      Que dis-tu de la photo de mariejo, cet enfant qui se penche vers l'eau jaillissante de la fontaine, ces deux symboles d'espoir, de vie, d'amour ? Elle me fait craquer, j'aurais pu écrire un poème entier rien que sur cette photo-là.
      Oui, le florilège méritait d'être créé, tant je sens une unité de vibration entre tous mes lecteurs.
      J'aime être trait d'union. je me sens bien au carrefour des mille routes.
      Je t'embrasse, beauté !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. la photo de Coumarine est un tableau de Benoit Colsenet
      (il faut rendre à César.....
      mais j'adore ce peintre, à découvrir ...

      Supprimer
    3. Ce qui est important, c'est que tu trouves beau ce tableau, et que tu l'aies choisi pour illustrer un billet. Je pars découvrir ce peintre car je suis très sensible à sa peinture.
      Mais j'ai corrigé la légende de la photo.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. se plonger dans ces paysages
    longuement
    et en ressortir un peu plus vivant...
    comme toutes ces photos sont belles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau et important, ce que tu dis, Coumarine.
      Oui, la beauté rend vivant, permet de s'ancrer dans la réalité.
      Je suis heureuse que tu sois passée.
      je t'embrasse célestement ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. La beauté est en chacune et chacun de nous
    Pour peu que l'on ouvre les yeux du coeur
    Car, il est à ce prix, le vrai bonheur
    Savoir ouvrir le coeur de toi, de moi , de nous

    Chacun de tes billets est chargé de ce programme
    C'est ce qui explique ce dont la Licorne s'étonnait
    A savoir qu'à ta suite plein d'étoiles naissent à nos âmes
    Et qu'en rien de temps chacun ta lumière reconnaît

    Bises matinales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux beaux quatrains pour célébrer les étoiles qui « naissent à nos âmes »
      Merci Petrus
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. j ai reçu ton billet par mail..
    . je t'y ai répondu
    je ne retranscrirai pas ici tout ce que je t'y ai mit, mais ce matin je suis comblée en te lisant, et n admirant tes images♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince, peux tu me renvoyer ton mail à mon adresse orange, s'il te plaît ?
      Si tu réponds à la « newsletter » le courrier ne me revient pas, si tu regardes bien il y a écrit « no reply » dans l'adresse...
      J'ai hâte de lire ce que t'a inspiré mon billet.
      Je t'embrasse, chère jak, passe un beau dimanche
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. je te transfère ce mail aujourd’hui même. Milles excuses, mais comme c'était un peu perso je ne voulais pas mettre mon texte en entier sur le blog
      Affectueusement
      JAK

      Supprimer
  14. Suis entièrement d'accord avec vous! c'est magnifique! Bravo à tous!
    Bon dimanche à vous Célestine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Mari, c'est un plaisir de vous recevoir ici si enthousiaste !
      Beau dimanche à vous aussi
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  15. c'est le Beau qui nous sauve....très beau billet!
    pour mon assoc, la banque me demande "et....vous n'avez besoin de rien? " moi ;" non, je commence PETIT" " ah! " fait-il, j'ai bien senti qu'il irait chercher la définition de "petit" dans le dictionnaire, rires! bises Célestine prends soin de toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pauvre banquier...il est encore trop tôt pour lui, pour comprendre le concept de « sobriété heureuse » cher à P. Rabhi.
      On peut commencer « petit » financièrement, et « voir grand » dans sa tête et son coeur.
      Belle journée Sylvie !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. La beauté... le parfum d'une pêche blanche ruisselante, un concerto pour flûte et harpe de Mozart, le ciel vertigineux, l'éclat de ma Lumineuse fille, le sourire de quelqu'un qu'on aime, la grive musicale qui s'arrête chaque jour dans mon jardin, la volupté d'un verre de bon vin partagé entre amis, les cerisiers en juillet, la toute dernière tomate d'octobre dans mon mini potager... "La beauté sera convulsive ou ne sera pas" disait André Breton. Moi, je crois qu'elle commence à apparaître quand elle est en paix. C'est ce que me disent toutes vos images.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien de citer la beauté des autres sens, la musique, les bonnes choses à manger, les parfums, les odeurs subtiles, et la caresse des mains sur la peau.
      La beauté est partout et s'aspire par tous nos pores.
      Merci Baladine.
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. Il ne peut y avoir d'approche à la Beauté que par la voie de Solitude. Elles sont innombrables puisqu'elles ne procedent que de sa création propre. Inutile d'en vouloir dresser un inventaire. Par essence la Beauté est exhaustive
    Tous erzats passant par le groupe ne sont que simples partouzes de paumés.
    Au pied de sa Montagne, c'est en haut qu'elle se trouve.
    Je t'accompagne de ❤️ Célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'inaccessible étoile est en chacun de nous. Elle tremble comme une route à l'horizon quand elle est noyée du soleil de midi en longues trainées de poudre.
      personne ne peut l'atteindre à notre place.
      Mais partager la beauté d'âme à âme, c'est le pied.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Il ne manque que le son...et la musique! De très belles photos!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, j'ai rajouté la musique...un petit lecteur tout en haut du billet, peu de Mozart sur cette symphonie de couleurs et de paysages.
      Bisous MissA
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Kangourou Agile16 octobre, 2016

    J'ai bien fait de venir !
    j'en ai pris plein mes yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et là, pas de risque de conjonctivite !
      C'est à volonté.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Le monde est un livre ouvert qui s'offre à nous. Et moi qui ne suis pourtant pas très citation(s), j'ai choisi celle-ci pour ma page fcbk : "Ce que la photographie reproduit à l'infini, n'a eu lieu qu'une seule fois." (Roland BARTHES, la Chambre claire, note sur la photographie).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une jolie citation, Pivoine? Elle laisse entendre que le modèle original est tout de même plus important que la copie...
      Tu as vu, j'ai choisi une belle photo de toi...
      Bisous chère
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Elles ont toutes un point commun, la sérénité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ma foi très vrai ! la beauté dans la nature apporte beaucoup de sérénité...A moins que ce ne soit la sérénité des paysages qui donnent leur beauté...?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. C'est tellement vrai que la beaute donne de l'energie et des ailes. Et quel délicieux mot "bolée" , j.adore. Merci pour le petit hommage. Douce semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais beaucoup aimé ta photo de château, majestueux et élégant tout à la fois.
      Il était évident qu'il avait place dans ce florilège de belles choses et de belles personnes.
      Bisous tout zen
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. Magnifiques photos, magnifique émission, magnifique billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'adore cette émission, le présentateur toujours juste, et les invités souvent passionnants.
      Merci, merci, merci !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  24. la beauté des images me transporte...que c'est beau...la vie...
    https://www.youtube.com/watch?v=-gw0cegzAZY
    en visionnant ces belles photos, en musique,je n'ai pu m’empêcher de faire le parallèle avec cette scène du film"soleil vert" :mort Edward G Robinson alias sal roth.
    charlton heston, en pleure devant la beauté de la nature...de la vie!

    "est ce que tu vois ça? c'est beau n'est ce pas? je t'avais dit"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle, tu es le deuxième qui me parle de "soleil vert" cette semaine...
      Il faudra que je voie ce film, il me semble que je ne l'ai jamais vu, mais je n'en suis pas sûre.
      Oui c'est beau la vie.
      Merci pour l'extrait.
      j'ai chanté la chanson tout le long de mon voyage retour ce soir.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Lis le bouquin de Harrison, il est bien plus prenant que le film qui en a été tiré.
      (c'est souvent le cas, difficile de condenser en 90' un bouquin, et ça sollicite moins l'esprit que le livre)

      Supprimer
    3. Bonjour, chère Cléleste,

      Pas de meilleure introduction pour le mot que j'avais envie de t'écrire en cette fin de matinée.
      En effet, à propos de Soleil Vert (dont j'ai vu le film au moins deux fois), il me semble que ce n'est pas vraiment une oeuvre à te conseiller en la période présente.....
      Même si le livre est plus prenant (je ne l'ai pas lu) , il me semble que la thématique envisagée n'est pas à mettre en avant autrement que pour nous pousser d'avantage à être des porteurs de lumière en dépit de tout.

      En effet , ce film de science fiction imaginait un monde de désolation d'où faune et flore ont pratiquement disparu , sauf pour les quelques privilégiés du parti au pouvoir (qui eux ont encore un frigo bien garni de fruits , légumes , viandes, produits totalement disparus pour le reste de la population.......)


      Ce reste majoritaire de la population doit se contenter de pilules (soleil vert) dont on apprend à la fin qu'il est le produit de la récupération organique des défunts, défunts transformés en nourriture pour le vulgum pecus......
      Ces défunts vivent leurs derniers instants en contemplant sur écran la beauté du monde disparu ; s'ils pleurent effectivement, c'est devant le spectacle émouvant (sur fond musical romantique adapté) de la beauté naturelle de la flore et de la faune , de la vie, quoi, pour eux vestige d'un passé heureux , mais disparu.

      Alors , quand tu viens de célébrer la beauté de notre terre vue réellement de nos yeux à travers une myriade de photos que nous avons réalisées ou aimées, il me paraitrait contradictoire de se saisir de ce film ou livre autrement que comme repoussoir d'un processus engagé mais non encore irréversible.

      Ensemble , avec Pierre RABHI , encourageons l'utilisation modérée et respectueuse de notre terre nourricière


      Je t'embrasse

      Supprimer
    4. Je comprends tout à fait, cher Petrus.
      De mon propre chef, j'avais décidé de reporter cette lecture (je remercie quand même Le Goût de me la suggérer) à une période de ma vie moins agitée, dirons-nous.
      Un autre ami, Andiamo, publie sur son blog deux extraits de ce beau film, et je n'ai pu m'empêcher d'avoir le coeur serré en les regardant.

      Bises en retour.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Petrus a raison, ce n'est pas le bon moment pour voir le film.
      par contre, dés que j'aurai le temps(c'est à dire après les deux livres en attente), je vais me le lire, ce livre.

      Supprimer
    6. Tu me diras...si ma petite nature est capable de le supporter.
      Jim Harrison, c'est pas les veillées des chaumières. C'est plutôt du brutal ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    7. heu... tu veux peut-être dire Harry harrison,ou bien me trompe-je?

      Supprimer
    8. Ah, oui, Harry Harrison. J'ai cru que le roman était de Jim. J'ai confondu.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    9. pas grave! j'avais rectifié de moi même.

      Supprimer
  25. Merci Célestine pour toutes ces beautés partagées.

    C'est ici que je poste mes beautés : http://encheminant.canalblog.com

    Un endroit où l'on me nomme par le prénom qu'ont choisi pour moi mes parents !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais déjà vu des photos de Than, mais je ne savais pas que c'était toi !
      Tu es remarquablement douée.
      je mets ce lieu dans mes favoris tout de suite !
      Le plus dur va être de choisir une photo ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Tu as choisi Ouessant. Çà me touche. C'est mon île maternelle même si ma mère n'y a jamais vécu. C'est de lá que je viens du côté des femmes. Et en ce moment particulièrement j'ai besoin de ces racines. Bises Madame la Fée.

      Supprimer
    3. Qui voit Ouessant voit son sang...
      j'aime beaucoup ta photo.
      Bisous ma douce
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. A défaut de lui donner du sens, la beauté donne au moins à la vie la peine d'être vécue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie, comme dit l'autre...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  27. Un billet plein de beauté, mais aussi de générosité et de fils tissés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de plus beau fil que celui des fileuses de lune. Au matin le soleil les ramasse sur les prés humides pour tisser sa chevelure.
      Antoine de Marville
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. Lorenzaccio17 octobre, 2016

    Un enchantement des yeux et des oreilles.
    Merci délicieuse pour cette belle exposition et pour la musique celtique que vous avez rajoutée.
    Je vous embrasse
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La musique, je l'ai découverte ce matin.
      Je la trouve apaisante.
      Les images me font du bien aux yeux, ils ont tellement pleuré ces temps-ci....
      Bien à vous cher ami
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. Jolie et doux brin de voix... La beauté est une source inépuisable et vivifiante pour le corps et l'esprit. J'ai vu La grande librairie avec ce merveilleux Pierre Rabbhi et puis aussi Sylvain Tesson, un très BEAU moment. Tout est si simple, notre monde s'est un peu égaré, mais essayons de garder espoir. Bises céleste Célestine, BELLE journée à toi. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me reconnais dans cette voix douce et suave. Je ne serai jamais une chanteuse « à voix » même si je les admire beaucoup...
      Je ne regarde plus que ce genre d'émission qui donnent de l'espoir.
      belle journée à toi, chère Plume.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  30. Quelle pléiade d'artistes ! Et quelle belle planète que la nôtre !

    Merci pour le partage de peps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu n'es pas un des moindres, mon oncle chéri !
      belle journée pleine de peps (un mot que l'on ne voit plus guère que dans les grilles...) ;-)
      Bises célestement népotines
      ¸¸.•*¨*• ☆


      Je t'embrasse

      Supprimer
  31. La beauté est partout. Elle dépend souvent du regard qu'on lui porte. Toutes ces photos !!Vraiment beau !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré rassembler toutes ces belles images, Daniel.
      Celle que tu as choisie est très onirique, j'aime beaucoup...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  32. Rhooo ma Céleste quel amour tu es de choisir en chacun la petite étincelle qui fait la différence ... La photo n'est pas de moi (il y a beaucoup d'inconnus sur Pinterest) mais je m'y suis tellement retrouvée... Et que j'ai aimé voir Pierre Rahbi jeudi à LGL... Je crois aussi qu'il faut une aptitude à la Beauté. Tu as remarqué les râleurs ? : ils voient toujours ce qui ne va pas, ils en oublient de regarder ce qu'ils ont sous les yeux et hormis vivre sur le périph', je crois que nous trouvons de la beauté en tout, chaque jour qu'il fait... Je t'embrasse ma copine, la récré n'est plus pareille sans toi (moi je te vois toujours mais ce sont tes élèves qui me l'ont dit) !!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, j'ai remarqué les râleurs. Ils ne savent pas se satisfaire de simples choses.
      Il est bon de s'indigner collectivement, de rester vigilant, mais pas de râler individuellement, ce qui n'est jamais très positif.
      C'est sans doute notre aptitude au bonheur, qui nous porte à nous nourrir de beauté.
      Et cela n'a rien à voir avec les biens matériels, même si je me réjouis d'en avoir l'essentiel. Comme disait Rabhi, un toit sur la tête et de quoi boire et manger, c'est déjà énorme.
      Tu diras à mes élèves qu'ils ne me manquent pas du tout, bien que je les aimasse beaucoup ^^
      Bises ma copine
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  33. Petite Marie17 octobre, 2016

    Merci pour ce joli partage ;)
    Beijinhos et bonne soirée <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beijinhos, petite marie.
      Partager les beautés de ce monde est une activité dont je ne me lasse pas.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  34. Extraordinaire billet, Célestine ! Quelle merveilleuse idée de puiser sur tous ces blogs des illustrations de ce que peut être la beauté. Tu mets ainsi en évidence nos singularités en même temps que ce qui nous relie. Je suis conquis :)

    Un grand merci à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La magie des relations humaines ne consiste-t-elle pas à reconnaître les particularités tout en cherchant le consensus ?
      Une quadrature du cercle qui se simplifie devant tant d'évidente beauté, apparemment.
      Je suis heureuse que mon idée te plaise. C'est quand même un billet qui m'a pris deux plombes... à la louche ! :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Je ne suis pas surpris que tu y aies passé deux plombes. Trouver une photo qui corresponde à l'idée que l'on veut transmettre demande du temps. C'est l'exercice auquel je me livre en ce moment sur mon blog et j'imagine bien ce que ça peut représenter d'effectuer cette recherche sur autant de sites que tu l'a fait. Bravo ! Le résultat en valait la peine :)

      Supprimer
    3. Trouver la photo, et ensuite créer le lien vers le blog , oui, c'est long, mais le résultat en vaut la peine.
      Tout fonctionne ainsi dans la vie. En tous cas, c'est ainsi que moi je fonctionne... Se donner les moyens, et puiser l'énergie qui permette d'atteindre le but escompté ... procure au final beaucoup de plaisir.
      Bisous et belle journée d'automne.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  35. J'aime beaucoup Pierre Rabhi. J'ai eu l'occasion il y a quelques mois d'aller à l'une de ses conférences qui avait lieu au Puy-en-Velay, et j'ai été séduite et touchée par cet homme, petit de taille, mais qui a un coeur immense et une âme si belle.
    Quant à ton billet, il est magnifique, Célestine ! Quelle bonne et belle idée de déposer une photo que chacun de tes lecteurs aime. Comme me disait souvent ma maman : "Tu as toujours de bonnes idées" (sourire).
    Belle semaine à toi, ma douce. Plein de gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un grand homme malgré sa petite taille.
      Et je l'apprécie beaucoup.
      Mon billet te plaît, j'en suis ravie. La photo de toi que j'ai choisie est splendide, elle me rappelle justement l'Ardèche de P. Rabhi.
      Merci pour tes mots bienveillants, Françoise.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  36. Ben voilà je ne suis pas un type à photos. Celles que je présente sur Blogbo ne sont pas de moi et pris dans des tourbillons de la vie je ne fais guère de photographies mes sujets d'occupation actuels n'étant pas spécialement photogéniques... Lorsque je le peux je suis plus préoccupé à créer les sujets qu'à les reproduire en illustrations.
    Par contre les baci que je t'envoie ne sortent pas d'une imprimante, ils sont entièrement façonnés-mains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon, tu n'es pas un type à photos ? Pourtant j'ai chez moi une photo prise par toi qui pourrait bien te faire mentir...
      Je pense fort à toi.
      j'espère que ta vie (et la mienne) vont redevenir photogéniques...
      Ti bacio forte
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. @ Bizak

      Un regard laser, peut-être ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. ^^
      Bon un regard au xenon, alors ?

      Supprimer
    4. Qu'c'est oui, plutôt :-P

      Supprimer
  37. Pas moi qui contredirais Pierre Rabhi sur la beauté de l'Arcdèche !!!! Comme j'aimerais avoir la possibilité (ou le courage?) de m'y installer... Merci pour ces belles photos et d'y avoir inclus une des miennes... et merci pour des messages à chaque fois si juste , bons et touchants...Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé ta rose merveilleuse, Manou. On dirait celle du Petit Prince...
      Bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆



      Supprimer
  38. C'est à toi qu'il faut dire Merci pour avoir réuni toutes ces photos !
    Et cette musique ! Waouh j'adore !!
    Ton message m'a fait penser à cette chanson d'Hugues Aufray que je te dédie :)
    https://www.youtube.com/watch?v=tNHyRrcyhY0

    Je joins les paroles
    Toi qui sais chanter avec le vent
    Toi qui connais les sables et l'océan
    Les forêts sauvages
    Les aigles et les loups
    De rives en rivages
    Souviens-toi de nous
    La terre est si belle
    Le monde est si grand
    Va mon hirondelle
    Sur l'aile du vent.
    La terre est si belle
    Le ciel est si grand
    Va mon hirondelle
    La nuit descend

    Toi qui sais naviguer aux étoiles
    Toi qui sais aussi parler aux volcans
    De déserts de glace
    En terre de feu
    D'espace en espace
    Va tant que tu peux
    La terre est si belle
    Le monde est si grand
    Va mon hirondelle
    Sur l'aile du vent
    La terre est si belle
    Le monde est si grand
    Va mon hirondelle
    Chercher le printemps.
    La terre est si belle
    Le monde est si grand
    Va mon hirondelle
    Chercher le printemps
    La terre est si belle
    Le monde est si grand
    Va mon hirondelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle belle chanson ! Voilà un texte que j'aurais aimé apprendre à mes élèves !
      Merci pour ce beau cadeau très émouvant, Mammilou.
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  39. Oups je n'ai pas relu les paroles avant de les copier et il manque la dernière phrase : "La nuit descend" !
    Il faut savoir être précis :)

    RépondreSupprimer
  40. Un grand bol de beauté, de lumière et de couleur, ça fait du bien, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de t'avoir régénéré les neurones, Cathy !
      Je t'accueille avec joie sur mon totem.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  41. La beauté est-elle universelle ?... N'est-ce pas le regard qui crée la beauté ? Pas mal de gens ne trouvent rien de très beau aux paysages désolés et sauvages du Larzac, l'Ardèche est belle pour ceux qui la regardent avec amour. Certaines des photos que tu mets aujourd'hui, ne me touchent pas et j'ai alors du mal à penser "c'est beau". Le beau est subjectif, et c'est bien ainsi !
    L'important, je crois, c'est d'être en éveil devant les êtres, la nature, les choses. Attentif et concentré, afin justement, de découvrir le beau, qui se traduit toujours par une émotion.
    Décidément, chacun de tes articles ouvre à la réflexion ! C'est bienfaisant.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas la beauté qui est universelle, c'est la sensibilité à la beauté. Ce qui relie tous les êtres humains, c'est la faculté de trouver une chose belle.L'émotion esthétique.
      L'émotion esthétique peut se porter sur des sujets variés, évidemment, et les critères sont tellement subjectifs, tu as raison, bien sûr.
      L'essentiel est de s'accorder sur le fait que regarder du beau fait du bien à l'âme. C'était le propos de mon billet.
      Merci pour cette réflexion, Anne**.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  42. Belle collection...
    La beauté est une nourriture qui ravit les yeux et l'âme.

    J'adore la La photographie...c'est un de mes passe-temps préféré !
    http://fffffoto.blogspot.fr/

    J'ai publié des centaines et peut-être même des milliers de photos personnelles sur mes différents blogs...alors, j'étais un p'tit peu déçue en voyant que tu en avais choisie une qui n'était pas de moi... :-(

    Pour voir des gouttes d'eau "licorniennes", tu peux par exemple aller ici :
    http://fabulo.blogspot.fr/2010_07_01_archive.html

    Belles bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas pensé à tes autres blogs...désolée !
      Voilà ma bévue réparée. La photo que tu me proposes est juste sublime.
      Merci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  43. Cette petite fleur que je ne connais pas, que je voyais pour la première fois, arrivée là, dans mon jardin, était à la fois fragile et petite. On peut l'écraser d'un pied inattentif, mais elle a une force de vie et une élégance qui m'émeut.
    Bises Célestine.

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.