lundi 3 novembre 2014

Traboules et Gnafron

Les vacances se sont terminées en apothéose avec un formidable week-end dans la ville de Guignol...
Quelle merveille que cette ville, sous le ciel pur de cette saison hors norme !
Quel bonheur que ces escapades, comme un grand coup de vent ravigotant dans les cheveux ...Peut-être un des secrets de mon éternelle joie de vivre, qui sait ?
J'aime changer d'air.  J'aime changer tout court. Tiens, vous ne l'avez peut-être pas remarqué, mais j'ai passé un coup de peinture par ici...et j'ai refait la déco. Ne sentez-vous pas cette délicieuse odeur de plâtre frais et de colle à tapisserie ?


J'adore depuis toujours déplacer les meubles, faire bouger les lignes, me renouveler quoi... Et en ce début  novembre, que peu à peu d'année en année je  me décide à ne plus détester autant,  cela fait partie de ma stratégie. Ma stratégie anti-morosité. Lutter contre le cafard pédalant du manque de lumière, avec l'énergie d'un soleil intérieur qui ne me lâche pas...



celestine sur ComBoost
Désolée pour les utilisateurs de tablettes qui ne peuvent pas voir mon diaporama...

Édit du 5novembre
En cliquant sur celestine en bas de la visionneuse, on peut voir mes photos même avec une tablette !!!
Cool, non ?



Je dédie mon billet à Soène, la reine de la traboule...

Tears by Various Artists on Grooveshark

74 commentaires:

  1. C'est bien ton truc pour faire défiler les photos
    jamais mis les pieds à Lyon , un jour , j'irai , forcément !
    beau relookage de blog , par contre le jazz manouche , rha !!! je passe mon tour
    te voilà donc regonflée et pleine d'entrain , super !
    bises du soir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, le jazz Manouche, j'adore ! désolée, hein, ma Jeanne, je trouve que ma musique va bien avec l'ambiance de ce merveilleux week-end...
      Oui, je crois que tu aimerais Lyon, c'est une ville qui jazze.
      Bises célestes de la nuit.

      Supprimer
  2. Belle !

    (perdu un commentaire sur funambulles....sniff)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le monde de la blogosphère est si mystérieux...

      Supprimer
  3. Ah! Lugdunum...
    J'adore les toboggans et l'arche en livre... (plus facile à traverser que le tunnel sous Fourvière!)
    Bises d'Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et tant d'autres merveilles, ma chère Epaminounette...Un jour j'aimerais visiter ta ville avec toi de la même façon...
      On le fera ?
      Bises célestes

      Supprimer
  4. Il manque à ton diaporama la maison de Numérobis...
    D'un autre côté, ça aurait peut-être gâché l'ensemble :-)

    http://www.leprogres.fr/multimedia/2013/07/28/lyon-plongee-au-coeur-du-musee-des-confluences
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_des_Confluences#mediaviewer/File:Lyon_Musee_Confluences_chantier.JPG

    dégoût et des couleuvres
    d'égout en découle l'oeuvre
    Ca ne s'appelle pas le musée des cons (in)fluencés pour rien. Bizarre nostalgie que celle des maisons bombardées...
    Disons que j'aime autant ne pas avoir cette perspective en fond d'écran de mon jardin...
    Molto Baci Ragazza

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment tu n'aimes pas l'art moderne Blutchy ? Pourtant c'est super beau ce gros monceau de tôles défoncées...
      Numérobis, c'est pas lui qui se shoote aux papyrus ?
      Molto baci caro

      Supprimer
    2. Pour moi, ce n'est pas parce que c'est moderne que c'est de l'art.
      Un bâtiment comme ça a l'énergie complètement chahutée. Les tensions qu'il y a dans cette charpente dissymétrique et déséquilibrée ne vont pas améliorer l'harmonie du lieu, déjà passablement perturbé par les formes. Je pense en particulier au prolongement du trou de la verrière qui se termine comme le vortex d'une tornade.
      Si tu as la tête qui tourne en visitant ce musée, les oeuvres exposées ne seront probablement pas en cause... Comment veux-tu garder le sens de l'équilibre lorsque tu n'as plus de référence à la verticalité et son corollaire horizontal. Les visiteurs auront juste l'impression d'être un peu pompette, mais pour le personnel, ce sera la cuite tous les jours... :-(
      Question Feng-Shui, ce n'est pas mal non plus pour l'environnement avec tous ces angles vifs, acérés, qui partent comme autant de flèches agresser les bâtiments voisins.
      On devrait obliger les architectes à habiter les maisons qu'ils construisent....Surtout des machins comme ça.
      Expatrié à Lyon, Numérobis a lâché le papyrus pour fumer l'andouillette.
      " Ne rigole pas quand tu vois des conneries comme ça, c'est avec ton fric qu'ils les ont faites." Coluche.
      Ti bacio droits et d'équerres.

      Supprimer
    3. Il faut avouer que ta démonstration ne manque pas de panache...en même temps, ce n'est pas une maison, c'est un musée. Peut être que l'architecte est audacieux de vouloir donner le tournis aux visiteurs...
      Mais là, je parle dans le vide, car je n'ai pas pu visiter l'endroit. Pas eu assez de temps...
      J'aimerais qu'on en reparle après la visite. Ou alors, la faire avec toi pour juger sur pièce.
      Ce serait-y pas une bonne idée ?
      Baci caro

      Supprimer
    4. C'en est une, avec ce qu'il faut pour tester la baraque...

      Pour celui qui y bosse, la donne n'est pas la même que pour le visiteur. Tu imagines la gymnastique cérébrale d'être en alternance permanente entre une architecture droite, classique avant et après le boulot, et pendant être dans ce grand n'importe quoi.
      Ti bacio Céleste

      Supprimer
    5. Je me range à ton avis, Blutchy, tu es quand même un pro de la geobiologie et du feng-shui.
      baci +++

      Supprimer
  5. un jour, j'irai visiter Lyon ;-)
    (ça fait des années que je le dis ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour j'irai à Lyon avec toi
      Toutes les nuits déconner
      Et voir aucun film en entier, ça va d'soi
      Avoir la vie partagée, tailladée

      Supprimer
    2. ...Un jour j'irai là -bas
      Un jour Chat, un autre Rat
      Voir si le cœur de la ville bat en toi
      Et tu m'emmèneras
      Emmène moi !
      Un jour j'aurai Lyon au bout des doigts
      On y jouera, tu verras

      Supprimer
  6. Une impression bizarre :
    Des photos qui se succèdent. Elles sont belles. On les regarde.
    la dernière est comme la conclusion de cette belle farandole d'image : comme une apparition.
    On les regarde encore. Est-ce la fatigue ? Est-ce le regard usé par la lumière ? Est-ce un effet miroir ?
    ...La dernière image s'est envolée...
    Dis-moi, esprit qui se cache dans les blogs...ai-je rêvé ?

    RépondreSupprimer
  7. le petit martien vertmardi, 04 novembre, 2014

    Tiens c'est drôle , j'y étais aussi ce weekend on aurait pu se croiser ! j'adore le diaporama , vous avez fait de bien belles photos ! merci pour ce beau partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien, cher martien vert ! Mais dites-moi, vous ne seriez pas un lointain parent du Patit Singe Vert le plus célèbre de la blogosphère ?

      Supprimer
    2. ah ah ! faut voir avec monsieur Andiamo !l lui seul est au courant !

      Supprimer
    3. Je sais tout mais je dirai RIEN NA !:

      Supprimer
    4. Même sous la torture de la chèvre?

      Supprimer
  8. Belle ville en effet...... c'était un petit coucou rapide, en passant.... merci d'avoir partagé ton escapade lyonnaise..
    douce journée à toi, Célestine... Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'étais contente de partager mes quarante photos, vivent les diaporamas...
      Et si tu as aimé je suis la plus heureuse.
      Bises célestes, fidèle Den

      Supprimer
  9. Merciii pour la traboule, Célestine !
    J'ai refait ton parcours avec le diaporama ! Des endroits familiers de ce Lyon superbe.
    Les escapades sont un excellent remède contre la grisaille quotidienne. Ca regonfle !
    J'aime bien aussi ton nouveau décor et le jazz manouche ne me gêne pas du tout !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aurais bien aimé te voir un moment, mais tu es tellement surbookée depuis que tu as quitté ta Tour...
      Ravie d'avoir partagé mon enthousiasme avec une connaisseuse.
      J'aurais aimé faire une photo clin d'oeil devant le cube orange et la sculture "Only Lyon" C'est là que j'ai appris qu'elle était itinérante...
      je t'embrasse fort.

      Supprimer
  10. Je ne connais pas Lyon, ce n'est pas deux traversées vite fait et petit tour à pied trop rapide qui peuvent faire connaître un tel lieu... je ne connais pas Lyon et c'est une grande chance que j'ai là, un tas de choses agréables à découvrir !!

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà des paroles positives comme je les aime, ô grand Bleck !
      Tel que je te connais (c'est à dire un tout petit peu) je gage que tu aurais adoré la lumière particulière de ce weekend d'été indien. Surtout le nez au vent sur ta Deauville...
      Bisous

      Supprimer
  11. Tu as fait une jolie balade dans Lyon, et la lumière était avec toi... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une merveilleuse balade, Pastelle, et qu'une photographe aussi douée que toi me laisse un commentaire, c'est juste trop bien (comme disent les ados)
      Merci de ton passage, je les apprécie toujours autant.
      Bises lumineuses

      Supprimer
  12. Moi j'aime la gare de Lyon, qui me conduit au pays des santons.
    J'aime la Seine (je ne connais pas Soène hein )
    Toi ce sont les traboules, et moi le taboulé;
    On est fait pour s'entendre, appelle moi Ludwig ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il vaudrait mieux t'appeler Ludwigdunum, non ?

      :-DDD

      Supprimer
  13. Ouais Lyon mérite le détour ! La Fête des lumières, par exemple, apothéose de l'année, est un must. Et puis une ville où tu perds ton sac avec plein de liquide et où un responsable du Métro te contacte pour te le renvoyer, ça ne peut pas être une mauvaise ville ! Il a eu droit à un colis avec des tas de friandises provençales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas rire, mais la seule mésaventure du weekend, c'est quand je me suis aperçue que j'avais oublié mon portefeuille à l'hôtel...re-prendre le métro, se re-taper tout le trajet à pied avec les guibolles qui flageollent et finalement re-trouver son bien, intact, sauvé par une femme de ménage honnête...Alors oui, les friandises vont partir demain...

      Supprimer
  14. Quel dommage que je n'ai pas pu te rencontrer ! Mais je suis sûre que la prochaine fois sera la bonne:-)!
    Dis moi tu as l'air d'avoir bien marché:-)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça pour marcher...Pfioouu! On en a fait des kilomètres en deux jours, si tu savais Mammilou...mais il y avait tellement de choses à voir, de belles choses, qu'on n'a pas senti la fatigue.
      La prochaine fois sera la bonnes j'y compte bien !
      Bisous éblouis

      Supprimer
  15. Je devrais te brancher avec mon ancienne patronne, celle qui avait construit plusieurs maisons pour le plaisir de déménager ! :-)
    ... ou avec l'autre, celle qui partage ses activités entre Bruxelles et Lyon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment comment comment...attends, qu'est ce que tu me dis là, le Boss ?
      T'as eu des patronnes toi ? Ah ben mince alors...si j'aurais su...
      ;-)))

      Supprimer
  16. Quelle délicieuse promenade!! Tu as raison bien sûr de lutter contre la morosité. Pas toujours facile pourtant mais après la pluie le beau temps comme on dit... bises bretonnes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aujourd'hui, c'était plutôt après le beau temps, la pluie. Alerte orange, ma Brizou, eh oui les jours se suivent et ne se ressemblent pas...
      Mais la morosité en a pris un coup ce weekend.
      Et je compte bien récidiver, ma belle bretonne !

      Supprimer
  17. J'aime bien la nouvelle déco, sobre. J'aime bien la formule diaporama, quoique les photos soient un peu petites.
    Même constat que Julien Sorel : la dernière photo, visible hier soir, a disparu aujourd'hui. Bizarre bizarre… ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que la simplification est une étape vers la sagesse, cher Pierre.
      La sobriété est une manière de mettre en valeur le texte. Je suis ravie que tu y sois sensible.
      Mais cette blogosphère est décidément bien mystérieuse...
      Bises perplexes ^^

      Supprimer
  18. Je n'ai pu voir tes photos :-( vive la tablette !!!
    Gros bisous et continue bien de "retourner" ta maison ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de les voir sur l'ordi.
      Sinon, fais moi signe et je t'en enverrai quelques unes...
      Tu n'aimes pas changer les meubles de place ? Moi j'adore ça. J'ai l'impression d'avoir une nouvelle maison a chaque fois...
      Je t'embrasse mon amie

      Supprimer
    2. Mais si tu peux les voir en cliquant sur " celestine" en bas de la visionneuse.
      On les voit même en plus grand ! Ça va faire plaisir à certains de mes lecteurs ...
      Bises joyeuses

      Supprimer
    3. Candide, qui doit être gaga parce qu'il se répète...mercredi, 05 novembre, 2014

      Aaaah, Lyon : ville que je ne connais pas, et pourtant pour moi un grand moment de ma vie ! Comme quoi suffit parfois de ne passer que quelques heures dans un lieu pour y faire des rencontres fabuleuses !
      Si vous êtes sages, mais alors vraiment bien sages, un jour je vous raconterai... ;o)

      Comme hier soir, tiens : encore un bien joli moment d'émotions !
      Si vous êtes sages, mais alors vraiment bien sages, un jour je vous raconterai...

      Supprimer
    4. Super escapade ... Merci j'ai pu voir les photos :-)
      Lyon a l'air sympa !!!
      Bisous et bon mercredi ...

      Supprimer
    5. @petite marie

      Ah je suis heureuse que tu aies pu les voir.
      J'aime tellement partager mes petits bonheurs...

      Supprimer
    6. @ Candide

      Mais on est super sage ici !
      Qu'est-ce que tu attends pour ouvrir un blog et nous raconter tout ça ?

      ;-DDD

      Supprimer
    7. Il faut parfois savoir entretenir le mystère...
      Et puis imagine que cette fabuleuse rencontre vienne à passer par ici : elle risque de rougir !...

      Quant à ouvrir un blog, je t'ai déjà dit que je n'avais guère à dire et qu'écrire m'est laborieux...

      Supprimer
    8. Et moi je t'ai déjà dit que je n'en croyais rien...mais alors rien du tout...

      Supprimer
  19. Quelle délicate attention que de nous faire voyager avec toi! :-D

    La librairie: waouuuu!!! :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il faut que tu saches que j'adore les librairies, et je sais toujours quand j'y entre mais jamais quand je vais en sortir.
      Et celle-là est fabuleuse. Une de celles où l'on a envie de tout acheter...
      Bisous

      Supprimer
  20. Jolies photos, les petites boutiques ont l'air vraiment sympa...je ne connais pas Lyon, j'aimerais y aller un jour à l'occasion de la fête des lumières.
    C'est plus blanc qu'avant ici non??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai remis un coup de peinture blanche pour éclaircir...Besoin de soleil en cette période de l'année, et de lumière...
      La fête des lumières a perdu un peu de sa magie depuis que c'est devenu un gros "machin" commercial. Enfin je trouve, ce n'est que mon humble avis...
      Mais c'est une jolie ville, quoi qu'on dise.Je l'aime beaucoup.
      Kiss

      Supprimer
  21. Toujours la captcha... ça commence à bien faire...
    je suis pas un R O B O T, moi !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien alors, monsieur le kangourou, pas de baguette magique pour la supprimer ?

      Supprimer
  22. Je suis venu, j'ai vu et je me suis souvenu de notre séjour ici il n'y a pas très longtemps. J'aime aussi beaucoup cette ville.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en déduis que tu as aimé ma petite balade ... ;-)

      Supprimer
  23. Coucou Célestine, je n'ai rien à dire d'intéressant mais j'aime tellement le ton de votre blog... et comme je l'ai découvert le même jour que "Mommy", vous êtes associée pour moi à Xavier Dolan et c'est à la fois très inspirant, très tolérant, hyper sensible et ça donne la pêche. Merci à vous l'artiste ;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore vu ce film; mais j'en ai beaucoup entendu parler, il parle d'amour et de rédemption, des thèmes qui me portent, et c'est un grand honneur que de m'y associer.
      Ariane, tu es trop mignonne.
      L'amour est une belle chose, qui permet tous les espoirs.
      j'adore le "je n'ai rien à dire d'intéressant"...si c'est toujours des compliments comme ceux que tu me fais, tu peux continuer à être inintéressante au possible! ;-)))
      Bises confuses

      Supprimer
  24. Des changements à l'aube de l’hiver... intéressant... Une belle balade lyonnaise... si belle ville!
    Nous irons y voir notre fils qui veut nous faire découvrir ses lumières, début décembre...
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, poète, comme ça me fait plaisir de te voir par ici.
      Oui les changements m'aident à passer la mauvaise saison.
      Ça donne un coup de jeune et de frais.
      La fête des lumiéres, tu vas te régaler, même si je trouve qu'il y a un peu trop de monde
      Bises célestes

      Supprimer
  25. J'aime énormément votre nouvelle bannière.
    Vraiment, beaucoup.
    ~L~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dessin date de juin, il n'est pas vraiment nouveau.
      Mais comme vous l'avez compris, j'aime bien changer...et je puise dans funambulles.
      Bien a vous cher ami

      Supprimer
  26. De belles photos sur ton diapos mais nulle part notre, chère Célestine parmi toute cette foule agglutinée. C'est toujours un plaisir de te trouver en bonne forme avec un moral tonitruant. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal, je prenais les photos...
      Je te retourne le compliment, c'est toujours un plaisir de te voir aussi.
      Bises célestes, cher Prince du désert.

      Supprimer
  27. Pour ta stratégie anti-morosité de novembre je te propose Une petite italienne
    Tu as de la chance je t'ai fait échapper à Anne Vanderlove et sa ballade en novembre !
    Si ça fonctionne pas assez, il y a la luminothérapie. J'ai pratiqué l'an dernier .Efficace ! Quoi qu'on en dire !

    Pour ce qui est de Lyon : Joker !
    je préfère me taire sur cette ville .... comme dire... ben justement je dirai rien !
    Mais pour moi, Lyon, ce serait pas une fin en apothéose ! Ce serait plutôt une montée aux enfers !....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors dans l'ordre: Anne Vanderlove, je ne connais pas, ta petite italienne est sûrement un bonheur pour toi à regarder, mais alors j'ai lu la traduction des paroles, c'est pas super folichon...la luminotherapie, je connais , j'ai pratiqué, je pratique toujours. C'est vrai que ça marche.
      Quant à Lyon, je suis vraiment désolée que mon diaporama te rappelle un enfer.
      Bises celestes

      Supprimer
  28. De bien jolies photos qui redonnent du pep's. J'adore celle de la librairie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a eu beaucoup de succès cette librairie...
      Merci les sorcières!

      Supprimer
  29. Lyon...

    "Oh ! vous étiez plus jolie que vous n'êtes, plus jeune, plus fraîche, plus fine. Vous marchiez à peine, et votre voix n'avait pas de son. Seul je l'entendais.

    Vous m'avez répondu par un sourire qui se fondait avec la gaieté des choses.

    Je vous donne rendez-vous dans mon prochain rêve. Dites, vous viendrez ?"

    (extrait du Journal de Jules Renard, 11 février 1905)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh quel plaisir de vous revoir par ici, mon doux ami.
      Et vous revenez fort, avec une citation d'importance...
      Ce Jules Renard était un gentleman, dites-moi, cher Nuage...quelle femme ne rêve de s'entendre dire " vous étiez plus jolie que vous n'êtes, plus jeune, plus fraîche, plus fine" ? Je reconnais bien là votre humour au dix-huitième degré...
      Je vous embrasse.

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.