samedi 3 juillet 2010

Sacrée décade*

*Période de dix jours et non pas, par un abus de langage contemporain, une période de dix ans



Quand j'étais petite, sur mon cahier , dans les moments où tout allait de travers,  je traçais un trait. Un grand trait vertical pour faire deux colonnes. A gauche, un petit bonhomme qui souriait, à droite le même avec la bouche incurvée dans l'autre sens. Tiens, c'est vrai, j'avais inventé les smileys bien avant tout le monde. Alors, j'écrivais tout ce qui était bien dans ma vie dans la première colonne, et tout ce qui allait mal dans l'autre. Souvent la première dépassait en longueur la deuxième et ce simple exercice suffisait à me persuader que somme toute, tout n'allait pas si mal.


Durant cette pénible et harassante décade,  dans la colonne "pas bien"  j'aurais écrit:
Le gouvernement oblige les mères de trois enfants à se décider pour la retraite avant le 13 juillet. Sinon...perte de cet acquis et obligation de continuer à travailler jusqu'à 62 ans. Un moment d'affres que je ne pensais pas revivre de sitôt.
Avenir socio-professionello-politique morose. Manifestation niée par les médias malgré son ampleur.
Vendredi,  36 degrés dans ma classe . Pas de clim dans les écoles! Des élèves exténués, excités, ingérables. Des parents inquiets, des problèmes d'organisation pédagogique de dernière minute.
Maison à l'envers, deux tonnes de linge à plier et transhumance sous tous les meubles.
Tristesse des fins d'années, départs, pages qui se tournent.
Grosse fatigue. Nerfs à vif. Dispute avec ma mère. Sentiments d'incompréhension et de grande solitude.




Mais dans la colonne de gauche, j'aurais sûrement écrit:
 Finalement le gouvernement reporte sa proposition inique au 31 décembre.Un répit qui permettra peut-être de voir cette loi annulée?
Deux mois de vacances devant moi. Ciel immaculé, soirée douces et embaumantes. Cigales répétant pour leur concert d'été.
Programme requinquant et tonique : régime fruits et légumes, salades, footing, épilation, couleur, massage, bronzette, piscine , SIESTE, , abdominaux et fessiers.
Pas de corrections ni de préparations. Des expos, des randos, des cinés climatisés. Des repas colorés et joyeux , des soirées guitare.
Famille réunie presque au complet , bons moments rares et précieux, vin coulant à flot, mari prenant sa retraite (= plus détendu, moins stressé, plus disponible et prévenant.)
Et surtout, fils aîné ayant obtenu brillamment son diplôme d'architecte. Etincelles de fierté dans mon cœur de mère. Attente sereine des résultats au concours de ma fille, et du brevet de zado junior.

Somme toute, tout ne va pas si mal...






14 commentaires:

  1. Ah la vie n'est pas un long fleuve tranquille... Il y a des hauts et des bas, et c'est bien de s'en rendre compte et de ne pas voir que le négatif. On a un métier qui n'est pas facile tous les jours, mais avoir deux mois pour passer du temps avec ses proches, se laisser flâner et pouvoir faire ce que l'on a envie, fait de nous des privilégiés. Passe de très bonnes vacances Célestine!

    RépondreSupprimer
  2. Merci, toi aussi. Ressource-toi au maximum, notre métier exige des gens pleins d'énergie et d'enthousiasme, et je sais que nous n'en manquons ni l'un ni l'autre.
    Bises
    Cel

    RépondreSupprimer
  3. ma fille qui est prof d'anglais, elle aussi dans l'enseignement vient de partir rejoindre son copain, dans le sud, et voilà que les orages viennent déjà mettre la pagaille. Allez, on se calme.
    On sort un sourire digne du plus beau smiley, on dort chez la cousine à Paris, et ça ira mieux demain. A chaque fois que je te lis, dans ta vie professionnelle, c'est comme si j'avais des nouvelles de ma petite Clémentine. (oui oui oui, j'ai bien dit "petite"). Mais voyons, tu sais bien que pour les mamans, les enfants sont toujours "nos petits" !

    RépondreSupprimer
  4. Mais je trouve que tes smileys sont plus souriants que les grincheux. Ils grinchent par habitude (ah, la râlette, c'est quand même parfois gai de s'y abandonner et de voir le monde aussi noir et amer qu'une tablette de chocolat!). Mais les souriants, ils ont les dents blanches, sentent bon, rient un peu sottement et on ne peut résister à rire aussi sottement qu'eux :)

    Bonnes vacances, gentille Célestine!

    RépondreSupprimer
  5. j'ai une bonne idée...
    et si tu venais en Belgique?
    allezzzzzzzzzzzzz quelques joursssssssssss...
    on se verrait entre blogueurs
    Je te ferais découvrir Bruxelles ma belle
    dis OUI steplè!!

    RépondreSupprimer
  6. Rhhooo ce que tu me tentes Coum avec ta proposition! Cela demande réflexion, ce n'est pas la porte à côté, et il faut que j'étudie un peu les finances,et mais c'est vraiment une très bonne idée.J'y pense, demande à Edmée, c'est même un rêve que je compte réaliser un jour ou l'autre. Je ne peux pas dire oui comme ça à brûle pourpoint mais je n'ai pas encore dit non.Je suis très honorée que tu me le proposes à moi, la toute petite Célestine du sud...

    RépondreSupprimer
  7. Merci EDMEE pour ta réponse encourageante. J'émerge déjà de ma mini dépression post-travaillum...

    SALPI je compatis avec la petite Clémentine, c'est le métier le plus beau du monde mais qu'est-ce que c'est usant! Les enfants sont sans pitié avec nos nerfs!
    Mais enfin, elle va être bientôt en vacances et tout oublier!

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien la liste des smileys qui sourient; le verre à moitié plein... Bravo pour ton fils Architecte, ta fille future véto et junior... Tu nous tiens au courant? Bisous Cel et heureuses vacances avant tes nouvelles responsabilités! Pense bien à toi. Delphine
    PS: et oui, la Belgique: comme tu vois, on est nombreux à réclamer votre présence...

    RépondreSupprimer
  9. Merci Delphine, oui beaucoup d'émotions ces derniers temps, mais finalement que du bonheur...
    Tu serais là, en août, si jamais je pouvais tout à coup faire le voyage?

    RépondreSupprimer
  10. des émotions.des réussites.;du bonheur ...
    profites de tes vacances..
    encore une semaine de travail pour moi..et après 3 semaines..c'est court..mais je vais essayer de me ressourcer...
    bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  11. Une vie familiale bien réussie. Quand à la retraite.....ce n'est pas finie et pour la rigueur non plus.


    Bises !

    RépondreSupprimer
  12. Alors avant toutes choses félicitations à ton fils. Bonnes vacances.Bisous.
    Math

    RépondreSupprimer
  13. Profite bien de tout, et surtout de ta famille. Tes smileys m'ont fait sourire, hier sur la route, des smileys tous les km avec des expressions différentes pour indiquer plus que 8 km de travaux, plus que 7 ... moralité, on ne faisait plus attention au léger ralentissement, on guettait les smileys ! Je te souhaite de très très bonnes vacances :)

    RépondreSupprimer
  14. Félicitations à ton fils et courage pour les décisions à prendre.Je me suis arrêtée à presque 62 ans mais je sais que si je n'avais pas été agressée, j'aurais travaillé jusqu'à maintenant!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.