mercredi 6 janvier 2010

Janvier, mois du blanc


photo 1  hutte des bois



Le premier jour après les vacances, la sonnerie stridente du réveil (ce qui n'est qu'une figure de style, car je la règle au minimum...) me tire toujours du lit en faisant battre dans mon coeur une chamade épouvantable.
Il faut alors se lever, marcher sur le carrelage glacé, se diriger comme un automate vers le miroir qui nous renvoie l'image d'une  asperge molle et surgelée.Et partir braver les frimas, retrouver bien malgré soi  les cris des enfants qui étaient si loin dans notre souvenir...

Quinze jours de tourbillon et de quiétude, et revoilà la routine des petits matins. Le petit dèj avalé vite fait, les contraintes, les soucis, et les petites joies quotidiennes
.Le boulot, quoi.
Alors quand on découvre  trois ou quatre centimètres de poudreuse sur les chaises longues et la piscine, c'est, de par chez nous, comme une petite facétie météorologique en forme de cadeau. Ca ne dure pas,  ça fond à vue d'oeil  mais c'est sympa.













photos 2 et  3 Célestine

10 commentaires:

  1. Tu aimes autant ton reveil que moi!
    sourire
    Math

    RépondreSupprimer
  2. Chez moi, c'est la radio qui nous réveille. Et ce matin, ils n'arrêtaient pas de nous répéter: "Votre lit est bien chaud, dehors, il fait bien froid, il va falloir prendre votre courage à deux mains et sortir de là !". Trèèèès encourageant :-)
    Bonne reprise, Célestine !

    RépondreSupprimer
  3. C'est plutôt de la gadoue, ce matin,avec juste des îlots ici ou là !!


    Belle journée chez toi !

    RépondreSupprimer
  4. un joli cadeau! ce que j'aime aussi avec la neige, c'est l'amortissement des bruits comme si tout à coup, on s'enveloppait de coton!

    RépondreSupprimer
  5. J'échangerais bien un peu de piscine contre un peu de neige :-)
    Très belle photo de Hutte des bois, la discrète au grand talent... (mais si si les tiennes sont très sympas aussi bien sûr...).
    J'espère que ta rentrée s'est bien passée et que tu as retrouvé les enfants en pleine forme. Mais quelle idée de marcher pieds nus sur un carrelage glacé, c'est trop déprimant ça! On voit que tu es du Chud hein!A très bientôt!

    RépondreSupprimer
  6. C'était le cadeau pour adoucir le choc de la rentrée, toute cette neige ! Heureusement, les bataillesde boulesde neige sont interdites dans le réglement interieur même des collèges, ou en adendum récent.
    Ici, le ski familial a repris... et les conversations en salle des profs comme au supermarché ne vont plus tourner qu'autour de la qualité de la neige pendant les 3 mois qui viennent!
    Bonne semaine à toi et couvre-toi bien !

    RépondreSupprimer
  7. Merci Chère Célestine pour avoir illustré ton billet du jour avec une de mes photos prise en allant à pied au travail ! 4 kilometres quand meme !!! mais quand on aime on ne compte pas !!! non mais sans blague. Rassurez vous ce n'est pas tous les jours bon sinon et bien j'en profite pour vous souhaiter à tous une bonne année. Merci Delphine pour votre petit mot pour moi je suis tres dicrète en effet mais je continue toujours à suivre les aventures de toutes et tous continuez c'est génial.. Gros bisous et Celestine tu vas pouvoir faire un igloo demain dans ton jardin ils annoncent le déluge de neige venue du sud en plus Non mais vous y croyez vous !!!! AH c'est plus que c'était ......

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas un grand fan de la neige et deux ou trois jours par an me suffisent amplement. Quand il neige, je n'ai envie que d'une chose : ne pas sortir de chez moi et rester bien au chaud...

    RépondreSupprimer
  9. Il parait que nous sommes sous la neige ici aussi. Je dis il parait parce que je l'entends en boucle à la radio, mais la couche doit faire 1mm d'épaisseur, par contre la glace !!! Ton école n'est pas fermée ! On oublie souvent que c'est aussi la rentrée des instits ... j'espère qu'elle s'est bien passée.

    RépondreSupprimer
  10. Bonne rentrée chère Célestine, avec ou sans neige...
    Ici aussi on en a... et on en aura paraît-il, encore plus samedi!!!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.