vendredi 18 décembre 2009

vacances...

Quel extrême bonheur envahit mes neurones cependant que retentit la dernière sonnerie de l'année 2009. Le bonheur de l'instant. L'on m'est temoin que j'aime mon métier, mais, ahhh! le bonheur de l'instant présent, la rumeur sourde des cohortes d'enfant qui descendent les escaliers avec une soudaine légèreté malgré la fatigue de la dernière semaine, la fébrilité avec laquelle les cartables se referment, les yeux humides des élèves qui n'aiment pas trop les vacances, oui, ça existe, tu vas nous manquer maîtresse , les étincelles dans le regard de ceux qui pensent déjà aux cadeaux sous le sapin, ou aux pistes enneigées... Et moi, au milieu de cette douce agitation, savourant l'instant unique où les vacances sont encore une entité inentamée, une forêt vierge de possibles. Des aurevoir, des bonnes vacances, des on s'appelle et surtout des repose toi bien, petites phrases rituelles que l'on se dit d'un air joyeux pour se certifier que non, on ne rêve pas, pendant un long moment à nous le temps de vivre, ne rien faire, se tourner les pouces... Moi, les cent mille choses qui se bousculent déjà dans ma tête profilent deux semaines riches et bien remplies... Alors, SE REPOSER, est-ce vraiment obligatoire?  me lever déjà une heure plus tard chaque matin, déjeuner sans me bousculer, et faire de chaque instant une feu d'artifice, et me voilà requinquée en deux jours.
Quel est donc cette énergie qui m'anime?  il y a des jours où j'ai l'impression de sortir tout droit de la planète Krypton. J'aime trop la vie pour en perdre une miette en fait. Mais promis, je vais faire comme on m'a dit, je vais me reposer. Je ne voudrais pas que l'on me prenne pour une hyperactive, car j'aime aussi intensément buller au bord d'une piscine, l'été. Mais en ce moment, la piscine... Les bananiers sont sous la neige, et mon coeur est en hiver, il bat plus vite pour se réchauffer.

10 commentaires:

  1. Que le réveil ne sonne plus pendant 17 jours, ça sera déjà du bonheur... La neige est tombée pour de vrai à gros flocons et en couche épaisse pour le dernier jour... un vrai cadeau de vacances. Je te laisse imaginer l'état d'excitation des collégiens aujourd'hui!
    Je te souhaite de douces et chaleureuses vacances, pleines de belles choses et de beaux moments qui font du bien à l'esprit.
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que c'est mérité, surtout nerveusement pour les enseignants !!


    Bonnes vacances. Bises;

    RépondreSupprimer
  3. Bonnes vacances, avec ou sans repos peu importe, c'est toujours bon les vacances.

    RépondreSupprimer
  4. Ah, je suis mille fois d'accord avec toi. Envie de me reposer mais une heure en plus chaque jour, ce sera déjà bien. Envie surtout de faire plein de choses: visiter les expos que je n'ai pas eu le temps de visiter, ranger mes tiroirs, jouer à des jeux de société, buller, lire.... Je te souhaite un très joyeux Noël.... le 26, ma Célestine ! Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  5. Je pense la même chose que toi mais je n'aurais jamais su l'exprimer de cette façon (tu as un réel talent pour l'écriture, Célestine!). Deux semaines pour vivre un peu au ralenti, passer du temps avec nos proches et faire des choses qu'on aime... Et à ceux qui disent "ah, ces enseignants, toujours en congé!", je leur réponds qu'en Belgique francophone, l'enseignement primaire et secondaire est en pénurie depuis plusieurs années car plus d'un tiers des jeunes diplômés quittent définitivement l'enseignement au cours des cinq premières années de leur carrière. Interpellant, non?

    RépondreSupprimer
  6. Tu décris bien cette merveilleuse sensation d'être au pied de quelque chose d'encore à commencer, toutes ces minutes et secondes rien que pour toi, appelées "vacances". Toutes ces secondes à vivre sans la balise de la discipline du travail. Comme un dessert trop convoité, tu n'as pas envie de commencer, pour que tout reste encore à faire!

    Fais lentement, fais bien, c'est à toi! Et bonnes fêtes!!!

    RépondreSupprimer
  7. Passe de bonnes vacances.
    ca doitfaire du bien de se détendre un peu.
    Bises
    Mathéo

    RépondreSupprimer
  8. Les vacances, c'est faire ce que l'on veut quand on le veut. Peu importe que l'on se repose ou pas, du plaisir juste du plaisir, c'est ce que je te souhaite pour les prochains jours.

    RépondreSupprimer
  9. Bonnes vacances à toi qui, comme tous les enseignants, les a bien méritées( et je sais de quoi je parle!).
    Même à la retraite je continue à me lever tôt pour profiter comme tu dis au maximum de la vie!

    RépondreSupprimer
  10. madame krypton :-)) un jour ma fille me dit "le problème des filles dans notre famille, c'est que nous avons trop d'énergie!". Alors, tu vois, tu pourrais en être!!

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.