jeudi 3 décembre 2009

POURQUOI TANT DE H1 A I N1 E ? (questions sans réponses...)

Question 1. Pourquoi certains jubilent-ils quand on ferme une classe? Pourquoi sont-ils si heureux que l'on ferme une école ou un collège?
Question 2. Pourquoi certains se plaisent-ils dans cette  chienlit organisée? Je dirais même savamment orchestrée?
Question 3. Pourquoi certains jouissent-ils de voir s'étendre l "épidémie"  , la "pandémie" pour utiliser ce mot un peu mystérieux qui va frapper les esprits faibles  ?  PAN! démie...
Question 4. Pourquoi les médias s'acharnent-ils à enfler les chiffres, à montrer des files d'attente dignes de la Pologne au temps de ghetto de Varsovie?
Question 5. Pourquoi ce harcèlement médiatique, cet entêtement à démontrer que nos dirigeants sont les plus forts, les plus à même de juguler cet immonde virus? 

 AIE CONFIANCE....BIG BROTHER s'occupe de tout, BIG BROTHER  pense pour toi, agit pour ton bien...Présente-toi pied nu, en chemise et la corde au cou, avec ton ticket de rationnement vaccination.Ne réfléchis pas, aie confiance....

Question subsidiaire : quelle forêt cache cet arbre un peu trop gros?
 Comme disait ma grand-mère, cherche toujours à qui le crime profite...

7 commentaires:

  1. Comme je te l'ai dit dans un précédent message, je ne suis pas contre les vaccins, mais dans le cas de cette fameuse grippe, j'ai bien l'impression qu'on nous fait peur pour vendre les stocks de vaccins commandés. Bonne fin de semaine!

    RépondreSupprimer
  2. J'attends de voir, ce qu'on en dira d'ici quelques temps !!! je suis sûr que les sorties vont être nombreuses, sauf si le gouvernement met le couvercle sur les média !!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu hier un article très intéressant et très neutre sur cette grippe et sur les vaccinations ... ça va pas t'aider si je te dis que je n'arrive pas à le retrouver. En bref, si j'ai tout compris, le H1N1 est connu depuis 1938 ! Un être humain choppe la grippe une fois tous les 15 ans .... comme c'est une variante, et bien il choppe la variante ... et comme toute grippe elle est plus ou moins virulente. Ils concluaient en disant si tu te fais vacciner, il faudra le faire tous les ans mais dès l'an prochain le vaccin contre le H1N1 sera inclus dans le vaccin normal. En bref, ils dédramatisaient complètement tout en étant très explicites, ma conclusion, comme toi, à qui profite le crime ? Je continue à essayer de le retrouver ;))

    RépondreSupprimer
  4. Bah alors là, je n'ai pas les réponses ! Et de toutes façons je me pose les mêmes questions que toi..

    RépondreSupprimer
  5. Histoire de remplir les journaux qui n'ont rien à se mettre sous la dent (ou si peu!) et histoire de gros sous surtout. Les sociétés pharma qui vendent des masques et des solutions désinfectantes n'ont jamais fait un aussi bon chiffre. Imaginons pour le vaccin :-)
    Bonne soirée et à très bientôt!

    RépondreSupprimer
  6. je suis chez mon fils et hier ma belle-fille s'est fait vacciné avec ses enfants car mon fils y est favorable. pas moi, mais je ne sais ce que je ferais si j'avais de jeunes enfants!

    RépondreSupprimer
  7. Le battage médiatique est anormal et laisse penser à une manipulation.
    Pour plus d'objectivité, il faudrait une comparaison entre les décés et les différentes grippes depuis mini 10 ans.

    Il faudrait mettre bout à bout nos "chances" de mourir, du sida, de la grippe, des cancers et autres maladies, des accidents, des meurtres, des serpents et toutes vilaines bêtes, des guerres, du réchauffement climatique!!!! Avec toutes ces probabilités (sérieuses), je préfère encore ma petite chance de survie!!!!
    Maintenant pour notre président, il est évident que son gouvernement devait être à la hauteur,et que pour sa côte de popularité il a préféré s'enfermer dans le jusqu'au boutisme (souvenir: l'été des petits vieux et de la canicule). Mais avons nous oublier le scandale du sang contaminé???? Alors le devoir de précaution, dans quel sens?????

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.