samedi 25 juillet 2009

lunatique?


Nous discutions l'autre jour de l'adjectif "lunatique" qui s'applique si bien aux femmes, paraît-il.Une de ces discussions de fin de repas, autour d'une tasse de café... Il est vrai qu'il y a une certaine similitude entre les cycles de notre satellite et les nôtres. Enfin, en ce qui concerne la durée...De là à en déduire que nous sommes des êtres régis par la Lune, certains cartésiens de ma connaissance s'y refusent: balivernes, sottises et billevesées.
Il n'empêche que les variations de l'humeur ont donné l'adjectif lunatique, et que les taux d'hormones font varier l'humeur. Un jour triste, l'autre gaie, comment garder l'humeur égale? Et d'abord, est-ce si important d'offrir toujours le même visage? L'ennui naquit un jour de l'uniformité....Mes états d'âme sont comme un paysage vallonné, avec des creux, des bosses, des hauts et des bas, lunatique, oui si l'on veut, moi je préfère dire changeante, surprenante, inattendue , pleine de fantaisie, pleine de ressources insoupçonnées...Et que celui qui prétend s'ennuyer avec moi me jette la première pierre de lune.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.