jeudi 30 juillet 2009

Picasso éternel























Tout l'été, la ville d'Aix organise une exposition exceptionnelle mettant en lumière la filiation artistique et même spirituelle entre Picasso et Cézanne.
J'ai passé un moment fabuleux, hier, à découvrir le génie absolu de ce maître incontesté, et de son modèle: car Cézanne est vraiment le précurseur du cubisme, et la magie de cette exposition est de le montrer, par des rapprochements subtils entre les tableaux de l'un et de l'autre.
Le parallèle est fort , dans le trait, la monumentalité, l'approche nouvelle des volumes et des couleurs, et surtout le point de vue de l'artiste..
Cent quarante tableaux de Picasso qui vous sautent au visage, vous serrent la gorge par leur présence et l'aura qui s'en dégage. Une vie pleine et fourmillante, racontée de manière adroite par les panneaux explicatifs: un travail superbe!
Le point culminant de la journée fut sans doute la découverte du Château de Vauvenargues, acheté par Picasso à la fin de sa vie. Au pied de la Sainte Victoire, dans une lumière splendide que Cézanne aurait adorée, j'ai eu le coeur serré par tant d'absolue beauté...


Les Trois Baigneuses
de Cézanne ...à Picasso















5 commentaires:

  1. je ne suis pas fou de tous ses tableaux, mais je ne suis aussi pas très féru en art.Notre fille nous a rapporté des photos de sa ville natale, où je trouve que souvent c'est trop chargé comme décoration.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Aaah, comme j'aimerais en être! Je suis absolument fan! Bonne soirée chère Célestine!

    RépondreSupprimer
  3. Oui le midi de la France est d'une richesse artistique incroyable: pas étonnant que beaucoup de grands peintres aient eu envie d'y aller faire un tour...Voilà un moment que ,féru en art ou pas, j'aurais aimé partager réellement avec vous et pas seulement virtuellement...
    Biz à tous deux

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas un connaisseur, mais j'aime Cezanne par contre j'avoue avoir beaucoup de mal avec Picasso...
    Bonne soirée.
    Math

    RépondreSupprimer
  5. Souvent on a du mal avec ce que l'on connaît peu, ou mal, ou pas du tout. Beaucoup de gens s'arrêtent à quelques tableaux "culte" mais l'oeuvre de Picasso est immense et mérite que l'on y fasse un détour attentionné. Cela dit, tous les goûts sont dans la nature, cher Mathéo, et loin de moi l'idée de te faire aimer quoi que ce soit sans ton consentement!
    biz
    Célestine

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.