vendredi 7 juillet 2017

Exercices de style (4)


Cela faisait longtemps que je n'avais pas rendu hommage à ce cher Raymond Q (c'est du poulet)

Mes premiers exercices de style étaient ICI
Vous trouverez les deuxièmes par ICI
Et les derniers par LA








Hélléniste

Pyrame, ô mon aimé, sois de toute prudence
Du courroux de mon père on craindrait mille traits
-Ah! Thisbé, je n'ai point d'ennemi. Et ma lance
Et mon coeur à jamais sauront te protéger !
- Ô destin trop cruel ! ô dieux impénétrables !
M'enfin, qu'avons-nous fait pour endurer votre ire ?
Et qu'allez-vous encor nous faire choir sur le râble
Parlerez-vous félons ? Saurez-vous me le dire ?


***


Aux Petits Soins


Tu ne vas pas sortir comme ça ? 
- Ben si, Mimine...
- M'enfin, Raymond ! mets au moins le petit gilet en rilsan que je t'ai commandé aux trois suisses ! Les soirées sont fraîches ! 
- D'accord Mimine...
- Et ne bois pas trop, c'est mauvais pour ton foie !
- Non, Mimine, je ne bois pas trop !
- Et n'oublie pas de m'appeler quand tu arrives !
- Bien sûr, Mimine, j'oublierai pas !
- Et tes lunettes de presbyte, enfin !
- Je suis peut-être presbyte, mais toi tu es casse-c...
- Chut ! Tu vas dire des horreurs, mon Raymond ! Allez, sauve-toi !



***


Langue de p...

Dis donc, tu sais pas ce qui est arrivé à Suzy ? de la compta...
- Non, dis-moi...
- Avant-hier...Ne me dis pas que tu n'es pas au courant, toute la boîte ne parle que de ça ...
- Eh bien ?
- Eh bien, elle a surpris son mari avec Marie-Chantal,  la blonde du service des contentieux...
- Non sans blague ! Mais ils faisaient quoi ?
- T'es bête ou quoi ? Ils jouaient au jacquet, bien sûr...
- Ah bon ? Mais c'est interdit de jouer au jacquet ?
- Ah ben...oui, t'es bête, en fait...Laisse tomber, c'est pas grave !



***


Cristina Cordula

Mais qu'est-ce que c'est que ce bazar de veste trop mal coupée ? Ah mais non, mon chéri ! Non mais ça va pas dou tout ! Toi, tou comprends, tou as un corps « en y grec » , alors tou peux pas mettre ça, ça ne te met pas dou tout en valor ! voilà ce qu'il te faut ! Voilà ! Ça c'est bien mieux...sublaïme ! Là... alors hein ? Qu'est-ce que tou en dis ? 
- Ah...oui c 'est vrai, là, je me trouve beau...
- Beau ? Mais tou es ma-gni-faïque , mon chéri ! Tout simplement magnifaïque !




***



Coach

Mais vous êtes tout tendu là... C'est sûrement une contracture des muscles costo-vertébraux...Allez, respirez...Doucement. Par le ventre. Là, comme ça...Vous sentez votre diaphragme se détendre ? Non ? Attendez, je vais vous aider...Je ne vous fais pas mal, là, ça va ? 
Je vous ...? Chatouille ! Ah pardon, mais comment voulez-vous que je fasse si je ne peux pas vous toucher...Bon allez on reprend. Inspirez... Souuuufflez !
Voilà, tout est là, dans le contrôle du corps ! Intériorisez vos sensations. Laissez éclater l'énergie qui est en vous ! Lâchez votre être profond !
Euh...attendez, là, je vais ouvrir la fenêtre, vous avez peut-être un petit peu trop lâché votre être profond, là...
Allez, on reprend.
Iiiiinnspirez ! Souuuufflez !



***



Feux de l'amour


- Je ne sais pas si je dois lui en parler, Samantha...
- Ecoute, Steven, je n'ai pas de conseil à te donner, mais tu devrais vraiment lui en parler, là...je suis son amie, et crois-moi,  je pense que tu devrais...
- Vraiment, tu crois ? mais comment va-t-elle le prendre ?
- Je ne sais pas...Evidemment...Il y a un risque qu'elle le prenne mal...
- C'est bien là le problème...
- Mais d'un autre côté, il y a une chance qu'elle le prenne bien...
- C'est vrai...Mais je me demande quand même si je dois lui en parler, Samantha.
- C'est vrai qu'en réfléchissant bien, tu aurais peut-être tout intérêt à ne pas lui en parler tout de suite. Vois-tu Steven, les femmes sont comme des oiseaux, elles s'envolent si on leur fait peur...
- Tu as raison, Samantha. Je vais réfléchir.

Que va décider Steven ? parlera-t-il à Beverley ? Vous le saurez en regardant le huit cent quatre vingt deuxième épisode de notre série d'été...


***

Allez, à vous!
¸¸.•*¨*•










61 commentaires:

  1. c'est amusant, mais quelle est la consigne? des variations sur une photo, à l'exemple du type qui monte dans le bus?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semblait que c'était évident...Comme quoi il faut se méfier des évidences...:-)
      C'est vrai que je ne suis partie que d'une photo... mais la photo laisse libre cours à un grand nombre d'interprétations différentes et j'aurais aimé voir ce que tu en aurais fait...
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Ouh là! J'admire en sourire, mais étant allergique aux exercices pour ma pomme, je m'en vais plutôt chercher une dose de sourire supplémentaire en allant suivre les liens! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en vais, en allant... elle est redondante ma pomme ce matin :-P

      Supprimer
    2. Et j'en reviens; chapeau bas, tu es douée pour le pastiche drôlatique et multiforme!
      Bises de bonne et chaude journée!

      Supprimer
    3. Chacun son truc en effet et si ca ne te dit rien inutile de te forcer...mais ca me fait plaisir que tu aimes mes petits délires ...
      Je suis tombée dans la marmite Queneau quand j'ai découvert les 99 textes d'Exercices de Style...
      Des gammes fabuleuses sur un thème donné qui metttent bien en valeur le talent de ce génie de l'écriture . Je ne lui arrive pas à la malléole externe mais ce n'est pas grave.
      Gros kiss
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. On dit que le sourire du matin préfigure du reste de la journée, alors là comme c'est du rire....
    Je me garde les renvois de lectures pour la mi-journée !
    MERCI, Célestine, et que la journée te soit joyeuse.
    Nicmo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand bonheur de te faire sourire de bon matin, Nicmo !
      Et de savoir que tu vas lire aussi mes autres elucubrations...
      Belle journée !
      Bisous étoilés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Dans tout ça je n'ai reconnu qu'Ovide.
    C'est sympa de m'avoir renvoyé en 4ème...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureux homme qui étudia Ovide en quatrième...
      M'est avis que ce n'est plus au programme de l'educ nat ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Je n'oserais me lancer... Ce livre de Raymond Queneau est une pure merveille, j'en ai une édition au format un peu grand (style A 4 ?)que j'adore et dans lequel je mets toujours le nez avec plaisir... Quel talent tu as céleste Célestine, un don du ciel que tu nous offres en partage, merci infiniment. Mille bises estivales. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais cette version richement illustrée sur laquelle j'ai beaucoup travaillé avec mes élèves...
      Don du ciel je ne sais pas mais en tous cas une grande joie à partager
      Bisous ma chère plume
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Je n'ai rien compris !
    Mort de rire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit juste d'imaginer le dialogue entre les deux personnages ...
      Je suis sûre que tu surjoues un peu ton côté " je comprends rien"
      Bisous Gilles
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Mais que j'ai ri !
    J'ai adoré Cristina, et le dialogue creux de la série américaine...
    Bises
    Angela

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher bon public !
      C'est gentil tout plein.
      Il faut avouer que la profondeur abyssale des dialogues de soap opéra donne le vertige...
      Les Feux de l'amour durent depuis trente ans...c'est dingue...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Complètement bluffé ! Mais je m'y colle quand même :

    Bloguesque

    Céleste nièce - M'enfin Joe Krapov ? Tu ne vas quand même pas abandonner ma zone de commentaires pendant quinze jours ? On n'est pas bien là, tous les deux ?
    J.K. - Tous les (maîtres) soixante-deux tu veux dire ?
    C.N. - Et puis c'est quoi cette manie d'aller faire du tourisme culturel dans des lieux improbables ?
    J.K. - Va ou le vent te mène, comme dit la chanson qui se mêle de tout !
    C.N. - Et cette coiffure ridicule ?
    J.K. - Ah ça c'est pour protéger mon seul et unique neurone : je vais dans un pays où il y a des tiques.
    C.N. - Aucun danger qu'elles ne t'attaquent, t'es déjà complètement piqué !

    Bonnes vacances, Céleste nièce !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Piqué peut-être mais délicieusement réactif !
      Je me pourlèche déjà les babines à l'idée des belles photos que tu vas rapporter de ces lieux improbables ...
      Moi même je suis dans le train aujourd'hui... en route vers la verdure de la montagne noire ( c'est mieux que la noirceur de la montagne verte...) :-)
      Bon voyage mon oncle !
      Reviens nous vivant !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Crétin de Crétois, avec ta crête là,t'as l'air d'un œuf à la coq !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hehe ! Bien vu... mais...
      C'est peut être un Satrape ?
      Ou un Athénien ? Ou un Perse ?
      En tous cas c'est vrai qu'il a l'air d'un con avec son p'tit chapeau, ma mère...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. ... Bonjour, Célestine...

    La contrainte est tout de même beaucoup plus faible si l'on ne s'impose pas de faire le même récit...
    Mais ce fut une lecture bien agréable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais tu as raison, je ne me suis pas foulée... ce sont des exercices de style de fainéante ... hihi !
      Merci de ton indulgence...
      Je me remettrai dans le droit et difficile chemin la prochaine fois promis !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Metteur en scène :

    Tu vois Coco c'est pas mal là, Mais faudrait raccourcir hein Coco? J'dis pas ça pour moi (un peu quand même) Mais c'est la prod.
    Alors tu reprends et tu tâches de faire plus short, on t'regarde Coco... Moteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Et drôle.
      C'est vrai que les metteurs en scène appellent tout le monde coco...
      Ca fait partie du personnage ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. ah, tu sens bon le sable chaud, mon légionnaire !
    tu te régales, Célestine, et nous avec toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tant mieux.
      Tu ne m'as pas dit si tu avais reçu ma News ? Ca a marché ? C'est bon ?
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. je reçois, mais dans les spams, bonne journée !!!

      Supprimer
    3. Il suffit de les déclarer non-spams alors ...
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. Camping

    - Ah ça y est, on est arrivé
    - tu l'as dit, René et on a retrouvé la même place que l'année dernière
    - J'sais pas si on retrouvera les allemands qui nous ont fait bien marré.
    - oui et en plus, leur saucisses de Francfort au barbecue. Le p'tit jésus en culotte de velours
    - Bon, ben moi, j'vais aller voir les animations que le camping propose cette année.
    - Y aura p'tête le concours de tee-shirt mouillé. Tu t'souviens tu l'avais gagné.
    - Oui, mais j'avais l'air d'une grosse vache et ça t'as fait bien marré. Bon à tout à l'heure. J'te laisse ranger. Vais faire un tour, pour repérer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça sent le vécu au camping des flots bleus...
      :-)
      Merci de votre participation, Jean-François.
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. Et bonnes vacances Célestine. Reposez-vous bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis une éternelle vacancières vous savez ... quand je ne voyage pas, je voyage en pensée, en rêve, en imagination, en écriture quoi ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Vacancière au singulier ...bien sûr ... :-)

      Supprimer
  15. C'est toujours un bonheur d'inspiration, d'invention. Je savais que j'allais me régaler. J'avais déjà lu les 3 premiers épisodes mais je les ai relu.
    Quand à en faire un, moi, ouh la ! :)
    PS : N'attends pas aussi longtemps pour l'épisode 5.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais essayer...c'est vrai que le temps passes si vite, je ne m'étais pas aperçue que ça faisait si longtemps...
      Bises cher Patrick
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. pour moi !
    Pénélope et Ulysse :
    - Lui : Mais qu'est-ce qu'il a encore ?
    - Elle : Viens par ici que je t'examine de plus près !
    - Lui : Je te le dis et le répète...je suis en bonne santé ! Tout va bien, bon sang !
    - Elle : Ouais ! Que tu dis ! Mais avec toutes les gonzesses que tu as croisées sur ta route, je préfère vérifier !
    - Lui : Décidément, je ne peux pas m'absenter "5 minutes" sans que tu t'inquiètes !

    Bisous Célestine, moi aussi je m'ennuie de ce cher Raymond. Il avait pourtant d'autres défis dans sa besace. Nous n'en avons relevé qu'un. Celui que tu nous soumets de cette façon ressemble un peu à celui de l'histoire racontée 99 fois mais de façons différentes... j'ai dit "un peu" ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait, il s'agit des exercices de style qui racontent de 99 fois différentes la même histoire...
      Excellent ton dialogue entre Ulysse et Pénélope.
      Ces chers hommes, qui disent s'être absentés cinq minutes alors qu'ils sont partis vingt ans...
      hihi !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  17. Quelle machine à écrire tu es, Célestine ! Drôle, poétique, sensible, émouvante ... le tout issime

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pourrais me fâcher que tu me traites de machine...Mais je sens poindre l'admiration derrière ce mot, alors je ne bouderai que trois minutes cinquante deux.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. J'aime trop les machines à écrire, leurs boutons de nacre comme d'un accordéon, et le bruit particulier du retour chariot (rien que l'expression !), pour que ce ne fût pas un compliment

      Supprimer
    3. ... leurs touches de nacre, plutôt que les boutons du gilet de monsieur Prudhomme ... ce serait mieux, mais impossible de corriger

      Supprimer
    4. Ah oui...les machines à écrire anciennes...pardon de n'avoir pas compris du premier coup, Bricabrac. ;-)
      Belle journée !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Bravo à toi mais je ne me sens pas douée pour l'écriture...
    Bisous
    Mo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que j'ai envie de te dire la même chose pour le jardinage...
      La diversité est une belle chose, n'est-ce pas ?
      Bisous belle jardinière
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Normal:
    -Décidément,un rien t'habille,mais, quand même,tu ne peux pas sortir tout nu!
    -Ah,laisse donc!Il fait si chaud dehors.
    -Quand même!Laisse-moi au moins faire les dernières retouches!Regarde ta peau!Il faut la protéger,elle est toute brulée!
    -Oh ça!C'est rien,je"pèle"!Je te ferai remarquer,que toi aussi... Tu pèles!
    -Moi,c'est pas pareil!Je suis toujours la plus "pèle"pour aller danser!

    Je ne t'avais pas dit,j'avais un peu oublié,mais ces exercices de styles que tu maîtrises bien m'avaient beaucoup plu.Tout comme quand tu écris en "mode garçon"

    RépondreSupprimer
  20. Oup's: Ces exercices de style!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, en mode garçon, j'avais oublié...tiens il faudra que je le refasse.
      Bel essai transformé pour ton texte "normal"
      Un dialogue effectivement déjà entendu, surtout sur la plage...
      Bises de la nuit
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Puisqu'on va augmenter ma CSG tous les mois, je demande en échange des exercices de style tous les jours, ce serait une désopilante compensation.
    Merci pour ceux-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mais à qui ai-je l'honneur ? Je n'aime pas quand les anonymes ne signent pas au moins d'un petit pseudo...

      Supprimer
    2. Et pour les lettres anonymes, on est prié de mettre un timbre pour la réponse...

      Supprimer
    3. Le seul indice c'est que c'est quelqu'un qui ne semble pas trop d'accord avec les dernières décisions gouvernementales...Ça laisse du champ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. -Allez, allez...calme-toi Pépère !
    Ton petit coeur bat trop vite !
    Tu vas nous faire un infarctus avant que les 99 commentaires ne soient publiés !
    Ok, Célestine a mis l'accent sur toi et ses amis ont désormais l'oeil sur nous !
    Tu sais que j'ai horreur quand tu prends ces airs de midinette !
    Tiens le coup, plus que quelques jours et Célestine passera à autre chose.
    En ce moment, il y a un matou qui occupe le haut du pavé.
    Tu ne vas pas te laisser ravir la vedette, hein ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial, mariejo ! j'ai adoré !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  23. J'apprécie sans renchérir, l'inflation s'en occupe déjà avec suffisamment de constance...
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beuh ? j'ai pas compris...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Rôôôôôôôô
      N'y aurait-il pas plusieurs façons de renchérir...?
      Ben oui, j'aime bien le mélange des genre :-)
      Baci

      Supprimer
    3. T'es sûr que tu n'as pas abusé du ouzo ? ;-)

      Supprimer
  24. Le ouzo non, je n'aime pas les alcools anisés (au vu des ravages neuronales chez Renaud, j'ai raison de me méfier.....)
    Ils ont de gentils petits vins blancs ou rosés que nous buvâmes z'avec modération et Françoise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en doute pas mon Blutchy...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. Mouhaha! C'est excellent! J'ai bien ri!
    Merci chère fée
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était le but avoué !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.