lundi 24 août 2015

Art et relativité




Imaginez…
Imaginez un monde où nous aurions la taille d'un chétif insecte. Chaque objet du quotidien nous apparaîtrait soudain comme monstrueux et menaçant.
Eh bien ce monde existe. Je l’ai découvert. C’est l’oeuvre d’un artiste nommé Claes Oldenburg. 
D'aucuns diront que ce n'est pas de l'Art...je ne sais pas trop...

Mais vous, qu'en pensez-vous ? Quelle est votre définition de l'Art ? 
Comment ça, vous êtes en vacances et vous n'avez pas envie de vous casser la tête ? 
Comment ça vous avez repris le boulot et vous n'avez pas le temps de vous casser la tête ? :-)






















Etonnant, non ? 
Alors, l'Art, vaste débat, n'est-ce pas, Jeanne ?

¸¸.•*¨*•  




144 commentaires:

  1. C est drôle 5 minutes car insolite. Après ça relève de l'agression visuelle...
    La définition de l'art c'est comme la preuve de l'existence d'un dieu : discussion sans fin stérile et inutile... ( je te rappelle que je suis en grandes vacances permanentes!!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, tu as dû mettre beaucoup moins de cinq minutes pour parcourir ces photos !
      Je m'en voudrais d'avoir gâché ta journée par une agression visuelle... ;-)
      En revanche, traiter ma question de stérile et inutile, je trouve cela un tantinet agressif, de bon matin. Je dis ça, je dis rien... ;-)
      Bises pluvieuses
      ¸¸.•*¨*• ☆



      Supprimer
    2. Le propre d'une opinion c'est qu'elle est tj contestable!! ;) Dont acte.
      Mais je ne voudrais pas avoir en permanence devant les yeux chaque matin une pioche géante plantée dans le gazon de ma résidence ou une scie égoïne prête à découper ... on ne sait quoi !
      Non, vraiment ça me saoulerait !!
      La définition de l'art pour moi ça reste "du jus de crâne" ... ça me plait ou non, le reste est littérature !!
      (Comment ça je suis encore abrupt dans les positions?? Ah mais, c'est ce qui fait mon charme artistique !! ;) )

      Supprimer
    3. Mais je ne conteste pas du tout ton opinion. Dans le fond, tu as parfaitement le droit de dire que c'est de la merde. Et sur certains côtés, je te rejoins: il n'y a pas beaucoup d'œuvres d'art universellement reconnues que j'aimerais avoir en face de moi chaque matin. A commencer par la Joconde, je crois qu'elle me donnerait des envies de meurtres...pour ne citer que la plus japonophotographiée...
      Je constate juste que la forme abrupte de tes propos pouvait blesser, en posant en premier commentaire ( tu sais pourtant comme j'accorde de l'importance à tes commentaires) l'idée que le débat était stérile et inutile. D'autant que je n'ai fait que rebondir ( trabouler? ) sur la question (la même) que se posait Jeanne.
      Ce n'est pas dans tes idées que tu es abrupt, mais dans la façon dont tu me les assènes...
      Que je sois sensible à ton charme ( artistique ou pas d'ailleurs) ne t'oblige pas a être désagréable, rassure-moi ? Si ? ;-)

      Supprimer
    4. Loin de moi le désir d'être désagréable.
      De plus je n'ai jamais dit que c'était de la merde. J ai juste dit que ça ne me plaisait pas.
      Si ça plait à d'autres, pourquoi pas?
      C'est vrai que j'ai asséné mon opinion sans ménagement ni nuance. Ce n'est pas l'état d'esprit de ce blog, je sais. Je devrais me plier aux règles de bienséance qui president ici et tourner 7 fois mon stylet sur lui même avant d'écrire mon comm.
      Je sais pas faire. Mais j'admets que cela soit désagréable à lire.

      Supprimer
    5. Mon cher Antiblues.

      C'est vrai, tu ne l'as pas dit. Tu n'as pas prononcé le mot merde. Je dis juste que si tu l'avais dit, ça ne m'aurait pas gêné. Les avis sont partagés, il y en a qui aiment, il y en a qui n'aiment pas. Encore une fois c'est un droit absolu.
      Surtout en matière d'art, où les goûts et les couleurs...
      Et puis il y en a qui, comme moi, n'arrivent pas vraiment à avoir une opinion sur ce qu'il fait. Tout comme Jeanne s'est demandé sur son blog si les quatre lettres du mot "amor" empilées comme des cubes étaient de l'art. Ou comme ce cône de chantier géant qui m'a justement rappelé ce que fait Oldenburg. C'est pour cela que je trouvais intéressant de poser la question. "En quoi est-ce de l'art? Qui est-ce qui décrète que tel truc est de l'art, et tel truc non ?" Voilà, je voulais juste gentiment savoir ce que mes lecteurs en pensaient.
      J'ai eu du mal à entendre les mots "stériles" et "inutiles" appliqués à la discussion que moi-même j'avais lancé.
      Quant aux "règles de bienséance" ... Mais il n'y en a pas, des règles, sur ton blog ? la première des règles, mais ce n'est que mon humble avis, c'est de repérer les limites de sensibilité de l'auteur du blog que l'on suit. Et là, tu as touché (sans doute non intentionnellement) les miennes, et je pense, même si tu dis que tu ne sais pas, que tu sais pourquoi.
      Bises assertives one more time :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆


      Supprimer
    6. Bon j'ai pas relu, c'est plein de fautes et de trucs que j'aurais pu dire autrement, mais ça vient du coeur. ^^

      Supprimer
    7. @Célestine et Antiblues
      Pourquoi devrait-on demander à une ouevre plastique d'être regardable tous les jours? Qui pourrait écouter en boucle la même musique? Déjà que chaque matin c'est la même tête qu'on retrouve dans le miroir!
      Ce que j'attends de l'art, c'est justement ce décalage par rapport au quotidien, au réel, cette différence de point de vue. Et à ce titre, Oldenburg tape juste même si je trouve son travail très inégal.
      Bon pour la musique, je nuance, je suis tout à fait capable d'écouter non stop la même chose jusqu"à ingestion totale du breuvage. D'ailleurs, je ne suis pas d'accord avec Gainsbourg qui établissait une hiérarchie entre musique et peinture et plaçait la peinture en tête.
      Cela pose une autre question incontournable pour moi, qui est celle de la façon dont on propose les oeuvres. Quoi de plus assommant que ces expos-marathon qui proposent, effectivement des chefs d'oeuvre, en alléchant le chaland comme au 1er jour des soldes? Cela dit, quelle autre approche proposer?

      Supprimer
    8. C'est très juste ce que tu dis, MissA. Si l'on devait les avoir sous le nez chaque jour, il y a bien peu d'oeuvres d'art qui résisterait à l'usure !
      Mais ce n'est l'opinion que d'une boulimique de diversité...Je suis "eclectrique" comme je dis toujours. Et la peur de la lassitude est un de mes moteurs. Il me faut du changement, mais attention, je n'ai pas dit du zapping. J'aime aller au fond des choses, et ensuite passer à autre chose. Et comme tous les passionnés, je fonctionne par coups de coeur.
      Bisous célestes

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    9. "résisteraient", bien sûr !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. dans le meilleur des cas, ce genre d'objet peut être un clin d'oeil amusant et être réutilisé comme terrain de jeu pour les enfants
    je dis bien: dans le meilleur des cas ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et dans le pire des cas ? ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Réponses
    1. C'est le moins que l'on puisse dire !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Vaste débat ouvert là ma chère Célestine ! l'Art est avant tout un langage.. et celui-ci ne me parle pas, artistiquement, ni par la forme, la matière, la couleur... c'est de l'Art Appliqué à la société de consommation !
    Pour moi, et évidemment il ne s'agit que d'un avis, cet Art ne traduit pas d'émotion... il ne s'agit pas de Beaux Arts !
    merci d'avoir ouvert le débat... un puits sans fond !
    bon début de semaine à toi.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, c'est la même chose. J'ai du mal à définir quel sentiment me procurent ces réalisations. Mais je ne les rejette pas en bloc, j'essaie de comprendre.
      Et si c'était justement une manière de dénoncer les travers de cette société matérialiste qui a rendu les objets omnipotents et envahissants ?
      Ou alors une manière de valoriser, au contraire, les travaux manuels, souvent dévalorisés dans le monde du travail ?
      En ce sens, ce serait un langage qui se veut dispensateur d'un message presque politique.
      Mais j'avoue que la sentence d'Antiblues sur l'inutilité et la stérilité du débat m'interpelle davantage qu'une scie égoïne plantée dans le décor !
      Bises

      Supprimer
    2. Du jus de crâne je te dis !!! ;) ;)

      Supprimer
    3. Que répondre ? Dans tous les cas ce sculpteur du Pop-Art aux objets clonés dans l'ordinaire...placés hors champ.... les détourne de leur utilité , . Et pour ne pas paraître trop ringard, dépassé ... Il reste à découvrir, comprendre l''imaginaire de l'artiste, ainsi que son regard à l'âme voyageuse...son message !!
      bon après-midi Célestine.
      Den

      Supprimer
    4. Pourrais-tu me donner précisément ta définition du concept de jus de crâne ?

      ;-))))

      Supprimer
  5. Tu veux vraiment le savoir ? C'est sûr ? Et bien je vais te le dire tout de go na ! : Moi j'aime, je fais du figuratif mais aime ce style d'art, j'aime aussi soulage, l'art humoristique, toute forme d'art créatif. Bien sûr il y a parfois du "à prendre et à laisser" mais il faut savoir rester ouvert à tout. Je te mets le lien d'un ami pour rire ou sourire. Bonne journée Céleste. Bises ensoleillée d'une femme aujourd'hui encore débordée par le "taf"
    http://www.cricou.be/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui a y bien réfléchir, il y a quand même une forme d'humour à reproduire une pelle et une balayette en XXL!
      Je suis allée voir le lien, de Cricou et j'avoue que dans ses tiroirs a surprises il y a des choses très drôles. Notamment ses récupérations poétiques d'objets trouvés.
      Merci pour cette découverte.
      Bises matinales
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. De l'art? De l'Art?...Je n'ai pas de définition. Ce que je sais, en revanche, c'est si cela me touche ou pas.
    Si ça m'interpelle, me titille voire me plait contre toute attente et au delà de l'explication logique, alors j'invoque assez facilement l'art. Ou, selon le degré de fascination, l'Art.
    Tentative de définition : "Création qui m'atteint émotionnellement de façon directe sans l'intervention de mon cerveau"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que je mets souvent une majuscule au mot Art.
      Sans doute par ce que je trouve indispensable cette activité humaine, qui est le pendant du fonctionnel et du rationnel. Pour autant que notre présence sur cette terre ait quelque chose de rationnel.
      J'aime bien ta définition, du coup.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. j'aime cet article et toutes tes photos ; moi aussi avide d'œuvres d'art et d'originalité ;) merci d'être venue chez moi ! belle journée célestine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue sur mon totem, Brume.
      J'avoue que ces photos m'ont questionnée. Fait sourire. Génée aussi par moment. L'Art se nourrit d'originalité, c'est certain. Après ce ne doit pas être facile de voir tous les jours ce genre d'œuvre de son balcon. Mais je me dis que je ne pourrais pas avoir " le cri" de Munch dans ma salle de bains, ni Guernica dans mon salon.
      Belle journée à toi.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Je trouve l'idée de cette exposition très sympa, certaines des oeuvres réussies , d'autres vraiment pas, je veux dire que visuellement je les trouve moches, mais globalement cela me plait. Cela nous rappelle que nous sommes insignifiants à l'échelle de la nature et de la vie et pas plus importants que les insectes.
    Savoir si c'est de l'art ou pas je ne sais pas et je m'en fiche totalement, je laisse ça aux intellos de tous poils, il adorent ce genre débats.
    Have a nice day miss !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les intellos...là tu ouvres un autre débat épineux, Mindounet.
      Je pense que je suis sûrement quelque part une intello, avec mes questions à la c..., mais une intello de doux poil. Et puis des que l'on parle art, cinema ou littérature, on passe toujours pour un intello...
      Je suis comme toi: perplexe devant ces objets géants. Je me dis que le gars est quand même doué. Que son idée est originale. Il y a aussi, malheureusement le problème du pognon. Ce gars-là doit être riche à millions, alors il se peut qu'ayant trouvé un bon filon, il l'exploite a fond...bref, je me questionne...
      Allez, ne nous prenons pas trop la tête...
      Gros kiss étoilé
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. L'Art est en général lié à la Beauté, quelque chose qui étreint à l'intérieur de soi
    Ici je n'ai pas été prise par cette sensation de beauté, mais par l'étonnement, mêlé de perplexité.
    Non je ne trouve pas cela spécialement beau... c'est propre, net et ça frappe surtout
    Du moins jusqu'à ce qu'on s'en lasse...
    L'art ne lasse pas. Jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Art lié à la Beauté est une définition très classique, au sens grec, mais la beauté est elle même tellement subjective, comme ses canons.
      Je reprends Un des exemples que j'ai cités plus haut: le Cri de Munch.
      Ce tableau me terrorise depuis toujours. Je le trouve hideux. Et pour autant, Munch est un artiste mondialement reconnu.
      J'aime bien ta dernière phrase. Mais est-ce l'art qui ne lasse jamais, ou seulement les œuvres qui nous étreignent au fond de nous, personnellement, et qui nous font dire : " je ne m'en lasse pas" ?

      Merci pour ta contribution toute en nuance , Coum.
      Bises pluvieuses
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Post-scriptum:
      La beauté parfaite de cette mouche bleue me trouble beaucoup. Quand je pense que l'on écrase d'un coup de tapette insouciante de telles réalisations ! La nature, en cela, est une artiste, et tu as raison, je ne m'en lasse jamais... ;-)

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Le philosophe Charles Pépin écrit que ce qui est intéressant "n'est pas ce qui fait que c'est beau, mais ce que la beauté nous fait"
      Le Cri de Munch est-ce un tableau hideux? Ou ce tableau "fait-il" quelque chose qui t'étreint au plus profond de toi?

      Supprimer
    4. la mouche qui picore sur la table de la cuisine, je comprends que d'un geste agacé on l'écrase d'un coup de tapette. Cette mouche-ci, est-ce encore une mouche? je me le demande. Il y a quelqu'un (l'artiste) qui l'a regardée avec un regard quasi amoureux

      Supprimer
    5. Bien sur que ce tableau m'etreint.
      Il représente sans doute un de mes pires cauchemars. Il réveille sans doute en moi des peurs inconscientes, refoulées profondément.
      Mais même sous la torture je ne dirai jamais qu'il est beau. :-))
      Quant au regard quasi amoureux du photographe, je te l'accorde.
      L'artiste est celui qui nous fait regarder les choses d'un autre point de vue.

      Supprimer
    6. Pour moi c'est de l'art, rien que le fait de s'interroger si c'en est, montre que c'est bel et bien une expression artistique. C'est l'occasion de beaux échanges avec des enfants pour justement évoquer le monde des insectes par exemple. Mais ce n'est pas ce que je préfère !
      Le tableau de Munch me glaçait et puis j'ai connu une personne schizophrène en état de crise et je n'ai plus jamais porté le même regard sur ce tableau, il est d'une extrême justesse...et me touche immensément.

      Supprimer
    7. Je comprends, Manon, je comprends. Ta remarque est juste et sensible.
      Comme je l'ai déjà dit, un oeuvre d'art ne parle pas qu'à nos yeux, mais à tout notre être. A notre insconscient. Et à notre histoire.
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. ìl semble que l'auteur de ces {censuré}..... enfin de ce.... {censuré} enfin de ces chôôoses .... a défini lui même l'Art :

    « Une œuvre est faite pour être laide, moche, sans signification pour l'esprit et les sens. je pense que l'art a le mérite d'être inutile. »

    Et il faut dire qu'il a parfaitement réussi son entreprise....
    enfin quelqu'un de cohérent entre ses paroles et ses actes
    c'est à souligner...

    L'Art se définit aussi comme une industrie rentable.
    Là aussi cet octogénaire est un modèle à suivre....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais posé un commentaire au deuxième degré, mais j'ai eu peur qu'il soit mal interprété...
      Et comme je suis en periode de fragilité, je préfère ne pas avoir à expliquer que c'était de l'humour...
      Pour ce qui est de l'industrie rentable, la main-mise du pognon sur une activité humaine quelle qu'elle soit ( art, sport, littérature) fausse la donne, tu as parfaitement raison.
      Bisous las
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Dommage..... il était TB ce commentaire... !

      Supprimer
  11. Wahouuuuu !!! Géniale cette expo, j'adorai la voir... :) Merci du partage !

    Qu'est ce que l'Art ?
    ben zut j'dois partir travailler, désolé ! ;-)

    Bisous Blue Célestine :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton bottage en touche est tellement charmant que je te pardonne, Cristina
      Gros bisous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. J'imagine la gueule d'un furoncle agrandi 200 fois ! ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et une carie dentaire ? Et un foie cyrrhosé ?
      Y a de quoi flipper...

      Supprimer
  13. http://dai.ly/xbu1xc

    Tiens l'idée datait déjà de 1957 !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas ce film. Bon les effets spéciaux sont à chier (dixerunt les jeunes de maintenant, gavés de numérique et de 3D) mais l'idée est sympa.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ben oui 1957 tu n'étais même pas à l'état de projet ! ];-D

      Supprimer
    3. Ai-je seulement été un jour à l'état de projet ? là est la question...
      Non je rigole !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  14. C'est intéressant dans un jardin public en corrélation avec une démarche didactique (voir politique). Autrement, non, je ne voudrais pas ça dans mon jardin (j'ai déjà des pelles mécaniques en grandeur nature, ça suffit largement à mon esthétique figurative....)
    Le couteau suisse m'énerverait tout particulièrement. Il doit avoir été sponsorisé par la Croix Bleue, parce que si tu arrives à ouvrir une bouteille avec un tire-bouchon aussi mal foutu, tu passes dans le Guiness :-)

    Par contre, s'il faut que quelqu'un se sacrifie pour accueillir dans son jardin la Victoire de Samothrace, je veux bien me dévouer.
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les oeuvres d'art sont elles faites pour se retrouver dans un jardin privatif ... pas sûr ! Puis que l'art est censé s'adresser à l'universalité, autant l'exposer dans un lieu public...
      Mais si vraiment tu insistais, je pousserais le sacrifice jusqu'à prendre l'Apollon de Phidias, alors. Tant qu'à choisir ...Comme ça, il aurait des choses à dire à ta Victoire, en cas de rencontre...
      ¸¸.•*¨*• ☆
      Autre question: tu crois qu'il était sous l'emprise de l'alcool quand il a construit son couteau suisse ?

      Supprimer
    2. En tous cas, il devait avoir l'intention d'arrêter de boire...

      Supprimer
  15. L'art, mouarf ! C'est presqu'aussi indéfinissable que la culture.
    Je ne m'y risquerai donc pas.
    Je pense néanmoins qu'il ne s'affirme qu'à l'épreuve du temps et que dans quelques générations on saura ce que valait l' "art" d'aujourd'hui (s'il en reste quelque chose).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es la sagesse, Boss.
      Attendons donc quelques siècles.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  16. http://www.takemeinsandwich.com/2014/01/minimiam-pierre-javelle-akiko-ida/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A qui dois-je cette jolie découverte ? (je remets un lien cliquable
      billet)
      Très amusant.
      Mais je ne me hasarderai pas à demander à quiconque s'il pense que c'est de l'art ou du cochon...
      J'adore les pompiers qui éteignent le feu de piments, et la piste de skate dans un avocat...trop bien trouvé ! Pour moi, oui, l'art c'est aussi ça: chercher la poésie dans les choses...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. L'avantage de ces miniatures: Ce n'est pas difficile à les escamoter. Sans rire, j'aime bien, entre autres le sculpteur de cacahouètes
      Ti bacio.

      Supprimer
    3. En fait j'aime vraiment quasiment tout !
      Les ouvriers qui font la pause sur une baguette chinoise, c'est-y pas génial ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Ahhhh la célébrissime photo sur le building Rockfeller...
      J'en ai vu un jour une reconstitution au féminin: 11 femmes en bleus de travail sur la célèbre poutre... surprenant.

      Supprimer
    5. j'aurais bien aimé la voir...

      Supprimer
    6. En fait, je l'ai vue dans le bureau d'unE ingénieure en BTP. Partant du prioncipe qu'ils n'ont pas voulu démonter le building Rockfeller pour une photo, c'est le fruit d'un montage. J'ai cherché si je la trouvais sur le Net, pas trouvée hélas.
      Baci

      Supprimer
    7. Moi aussi j'ai cherché en vain sur le net...Mais je ne désespère pas...
      ^^

      Supprimer
    8. L'inventivité me réjouit! Je ne sais pas la positionner par rapport à l'art dans mon esprit mais elle me donne toujours le sourire.

      Supprimer
  17. L'art est l'inutile au service de la beauté. Enfin, c'est mon avis, hein... Maintenant, tes trucs géants, s'ils sont effectivement inutiles, perso, je les trouve plutôt bof niveau beauté... Tout au plus, surprenants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'art et la beauté sont liés...le côté surprenant...sans doute...mais alors, il faudrait définir ce qu'est la beauté pour chacun, et là, on n'est pas rendus...et pourquoi tel truc nous parle et pas tel autre...
      Je m'interrogeais, c'est tout. Je n'aime pas particulièrement. Je ne déteste pas non plus. J'essaie juste de comprendre...
      Et, juste entre nous, ce ne sont pas MES trucs géants, hein... ;-)
      Bises

      Supprimer
    2. La beauté étant subjective, la notion de l'art le devient aussi.
      Je vais certainement interloquer plus d'un(e).
      Picasso: je n'aime pas, Dali, oui
      Je n'aime pas la Calas parce qu'elle chantait faux et qu'elle était infoutue d'articuler convenablement. Mado Robin oui, car elle lui était bien supérieure.
      Je n'aime ni les sculptures de Giacometti, ni celles de Niki Saint Phale. Les premières semblent s'être évadées d’Auschwitz, les secondes du Mac Do du coin...
      J'aime le symbolisme et le surréalisme, mais ni l'abstrait, ni le conceptuel, ni l'art naïf.
      le dodécaphonique froisse mes oreilles, par contre, Satie les flatte...
      La plastique de l'époque de Marilyn et de BB me laisse froid, pas celle de Lilli Palmer.
      ETC.
      Est-ce grave Madame le docteur?
      Ti Bacio

      Supprimer
    3. Tu es donc rendu
      avec des goûts,
      des dégoûts,
      des attirances,
      des répulsions,
      des préférences,
      des idéaux,
      des fantasmes,
      des choix
      des idées personnelles
      un caractère bien trempé
      une sensibilité
      un seuil de tolérance...
      ma foi, je ne vois là rien que de très naturel
      tu es tout simplement un ETRE HUMAIN.

      ça fera 23 €
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  18. Je ne voudrais pas être pédagogue, mais ta question Célestine mérite quand même qu’on y réponde ; quelle est notre définition de l’art ?
    J’ai lu pas mal de définitions ou explications qui ont attirées mon attention que j’ai notées au fond de mon tiroir et dont celle qui a tout mon accord, la voici :
    Une œuvre d’art n’est pas un objet naturel de plus à ajouter à la nomenclature du "Créateur", elle est un lieu de rencontre entre des esprits, elle est signe , un signe* relais au même titre que tous les autres langages. Cela ne signifie pas que l’œuvre contient un « message » constitué, sédimenté, à découvrir (du type « l’auteur a voulu dire que… »). La création, l’invention artistique ne sont pas réductible à une volonté de « dire » mais expriment une volonté de « faire ».
    Comme l’a si bien dit Antiblues : « ça me plait ou non, le reste est littérature !! »
    Oui mais c’est ça l’art, Antiblues: c’est de la littérature !

    *signe:La peinture, selon Francastel, a toujours été un système de significations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cet éclairage, Bizak.
      Ce qui m'intéresse, en fait, c'est de savoir pourquoi ça plaît et pourquoi ça ne plaît pas. Pourquoi c'est considéré comme de l'art. C'est le pourquoi des choses qui est intéressant.
      Mais on peut effectivement répondre "parce que c'est comme ça" et décréter qu'il ne sert à rien de poser des mots sur des ressentis.
      On peut être tous des individus étanches ne cherchant plus à communiquer ses émotions, puisque de toutes façons elles sont subjectives...On peut se créer ainsi un monde autistique, où chacun aime ou n'aime pas dans sa bulle, sans aucun partage.
      Peut-être.
      Mais moi, dans ce que tu dis, j'aime les mots : "un lieu de rencontre entre les esprits, un signe relais"
      La beauté, l'émotion pour moi se partagent. Un coucher de soleil n'est jamais aussi beau que lorsque l'on est deux à le regarder.
      Tenir un blog, c'est déjà un acte de partage. Photographier des gens dans la rue, c'est déjà une démarche artistique.
      Je déteste le snobisme qui dicte aux gens ce qu'ils doivent aimer ou détester sous peine de passer pour des ringards.
      Je déteste le "tout se vaut" le "tout est dans tout" en vogue actuellement.
      Je déteste l'art conceptuel quand il ressemble à du foutage de gueule (voir la pièce de yasmina reza, Art, dont j'ai mis le lien sur mon autre blog) payer deux cent mille francs et s'extasier devant un tableau blanc, ça c'est du jus de crâne pur et simple.
      Mais dans le cas présent, j'ai été comme Coumarine et d'autres lecteurs: surprise, perplexe, un rien agacée. Mais je reconnais qu'il y a quand même un vrai travail là-dessous.
      Ma question était juste : "est-ce de l'art pour vous ?" et peu de lecteurs y ont répondu vraiment...Peut-être parce que la réponse n'est pas si simple.
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. 200'000 francs le monochrome, tu es encore loin des prix de Soulage qui dépasse le million d'euros au m2...
      Comme disait Coluche:"Ils ont raison, tant qu'ils trouvent des cons pour payer...)

      L'Art est la dénomination du constat subjectif de la synthèse de ses émotions devant un objet, matériel ou non, issu de la pensée humaine.
      Autrement dit tu kif ou pas le turbin du mec qui a fabriqué ce truc. Si oui, c'est de l'art, si non, c'est du cochon.
      Baci

      Supprimer
    3. La pièce, comme tu le sais, date d'avant les euros...qui n'ont rien arrangé !
      Alors, si je kiffe ta confiture, tu peux la mettre sur le marché de l'art ? (on ne sait jamais, ça pourrait marcher) ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Mais bien sûr que si ! Tout est affaire de décor...Rheum, tout est une affaire de savoir présenter les choses et actuellement les artistes de renom sont avant tout de bons camelots et de bons cabotins. Usants et abusants de ficelles grosses comme le bras, voir de provocation.
      Le premier dans le genre fut Dali. Il fit paraître une photo de lui avec une de ses oeuvres. une pose appuyée, habillé genre mylord. Deuxième photo, même oeuvre, même attitude guindée, mais il pose à poil. Scandale mondial dans le monde de l'art et la bienpensance aisée. Conclusion de Dali:
      Il faut queu tout le mondeu parrrle de Dali, même si c'est en bien.
      L'illustre inconnu qui débarquait d'Espagne se fit instantanément un nom dans le monde des galeries d'art.
      Et pour ma confiture, JP Coffe dirait:
      "Vous pouvez manger ça les yeux fermés ma petite dame, parce qu'on apprécie mieux le goût ainsi et parce que ça, Madame, c'est du bio et du vrai, c'est pas de la Merrrrde.
      Baci embardoufflés de confiote

      Supprimer
    5. Tu n'as plus, si je comprends bien, qu'à présenter tes confitures dans une attitude guindée, mais à poil.Et le tour sera joué. Muahaha!
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  19. Selon Vassili Kandinsky, peintre et graveur russe et théoricien de l’art : "L'oeuvre d'art est une réalisation grâce à laquelle nous rentrons en relations avec l'art, sous la forme d'une pratique pour les artistes et d'un plaisir pour le public. Un tableau, une symphonie, un roman, un film, un spectacle sont autant de liens entre le créateur et le spectateur ou l'auditeur. Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art pour l'un et pour l'autre? Est-ce elle qui définit l'art?
    Pour Kandinsky, l'oeuvre possède une existence autonome. Elle seule peut rendre compte de ses qualités, non des critères extérieurs, et sa plénitude, sa complétude même, en font une oeuvre réussie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'idée de lien entre l'artiste, l'art et le monde est essentielle. S'il n'y a pas de lien, l'art perd son sens.
      J'aime bien celle de Bobin: "le peintre est celui qui essuie la vitre qui nous sépare du monde avec un chiffon imbibé de silence..." Même si l'on n'est pas d'accord, c'est quand même joli...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Oui c'est bien joli ! on n'est pas d'accord, parce qu'il manquait quelque chose à la citation, ! "....qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière, avec un chiffon de lumière imbibé de silence"! ce qui est beaucoup plus clair ou plus lumineux si tu veux! Lol
      Toi qui aimes, je crois Marguerite Yourcenar, il y'a son roman dont le titre est: "le temps, ce grand sculpteur". je te cite un petit extrait: (Yourcenar parlait d'une ancienne statue grecque qui a vécu dans le temps et qui apparaît autrement à nos contemporains!) : "A la beauté telle que l'a voulue un cerveau humain, une époque,les modifications du temps ajoutent une beauté involontaire, associée aux hasards de l'histoire, due aux effets des causes naturelles et du temps. Statues si bien brisées que de débris naît une oeuvre nouvelle....!"
      Bisous!

      Supprimer
    3. Oui j'ai cité la phrase de mémoire, et ma mémoire avait oublié le plus important, cette lumière dont tu m'as dit récemment qu'elle était papitante en moi, comment ai-je pu l'oublier ?
      J'aime bien l'idée de beauté involontaire...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  20. Mais en voilà une idée qu'elle est bonne!!! Pas le temps de tout lire là. Lireliretlarela! L'art est là! Je reviens dès que je peux apporter quelques pelletées de sel à un sujet qui me fait l'effet du pompon à attraper dans les manèges de mon enfance.
    Deux petites phrases tout de même:
    "L'art ne reproduit pas le visible, il rend visible" Paul Klee
    "A chaque siècle son Art, à l'Art sa liberté" Gustav Klimt
    Oldenburg n'a pas dû oser la mouche, elle lui aurait fait de l'ombre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas de pompon à attraper, Miss A.
      Plutpot une bouteille à la mer...
      j'aime bien la phrase de Klee.
      ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  21. Et bien moi, j'aime! J'aime être surprise, j'aime qu'on me fasse sourire ou qu'on m'émeuve, j'aime le contraste de la rue, des jardins et des œuvres monumentales... j'aime ou pas mais jamais ne dis "c'est beau ou ce n'est pas beau". L'art vous touche... ou pas. C'est ainsi! Enfin, je crois. J'aime celui qui se niche là où on ne l'attends pas, mais pas que. C'est une question d'instant, d'émotion, d'humeur aussi je crois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai montré ces photos à des enfants, et ils ont aimé. Quasiment tous.
      je ne parviens pas à comprendre pourquoi et je n'en tire aucune conclusion hâtive.
      Bizou ma Brizou
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. peut-être parce qu'elles donnent à sourire et que c'est bon de sourire, non??

      Supprimer
    3. Oui, je crois que les enfants vont moins chercher midi à quatorze heures, et spontanément, c'est plutôt rigolo ces choses géantes...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  22. j'aime l'art contemporain gigantesque , connais-tu Philippe Berry : http://www.anagraphis.com/projets/2013-larc-en-ciel-de-philippe-berry-saint-ouen/
    il fait aussi des pyramides d'animaux ( les nounours par exemple) , il tire son inspiration de l'enfance, je trouve ça génial !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Débla, je me rends compte que ton commentaire a été noyé sous le flot, et je m'en excuse.
      j'aime beaucoup les nounours et les
      ballons de baudruche
      j'aime moins son arc en ciel.
      Bienvenue chez moi, je t'ajoute à mon totem.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. oui, je préfère aussi les ballons et les animaux en pyramide, mais l'arc en ciel a été pour moi tout un symbole. Quand il m'a donné des nouvelles de sa sœur et son frère opérés le même jour il avait accompagné son mail de l'arc en ciel... Ca voulait dire beaucoup !!! Cet arc en ciel je suppose qu'il l'a voulu gigantesque par la suite pour le symbole qu'il représente...

      Supprimer
    3. Tu fais la démonstration brillante que chacun regarde une œuvre d'art avec tout son vécu, et pas seulement avec ses yeux...

      Supprimer
  23. tout peut devenir art il suffit d'y croire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même un urinoir agricole.... heu des champs ;-)

      Supprimer
    2. S'il s'appelle Marcel...ben oui quoi, Marcel du champ...
      ^^

      Supprimer
  24. Je vois que ta question suscite moult commentaires…

    L'idée de départ, à savoir observer le monde à une autre échelle que la notre, humaine, me paraît particulièrement intéressante. Elle peut nous aider à relativiser notre place en ce monde. Mais dans le genre je préfère largement un Ron Mueck, ( https://www.facebook.com/pages/Ron-Mueck/22193729909 ) qui mérite sans ambiguïté le qualificatif d'artiste. Tant qu'à observer le monde à une autre échelle, autant le faire bien !

    Les oeuvres de Claes Odenburg m'étonnent un peu, m'amusent un peu, mais me laissent froid. Elles ne m'impressionnent pas, ne font rien vibrer en moi (du moins en photo ; le réel donne peut-être une autre impression). Je ne les trouve ni belles ni franchement moches. Un peu simplistes. Et à la portée de quiconque se donne les moyens de réaliser "quelque chose" avec quelques moyens techniques. C'est peut-être ce qui, à mes yeux, définirait une des bases de l'art : l'oeuvre, la réalisation, n'est pas à la portée de tous. Elle doit surpasser le couramment accessible. L'artiste est quelqu'un de singulier dont j'admire le talent, forcément rare, exceptionnel, original, hors du commun, quel que soit le domaine dans lequel il exerce.

    Je dirais aussi qu'une oeuvre d'art on ne s'en lasse pas. Elle a quelque chose d'intemporel. Et peut-être que, justement, seul le passage du temps permet de dire quelque chose est de l'art ou pas. M'enfin bon, on peut aussi considérer que chacun à le droit de s'exprimer à sa guise et planter des pioches géantes dans des pelouses...

    Elle est intéressante, ta question :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà tu touches du doigt une des choses qui ont motivé ma question. Sur quels critères te fondes-tu pour décider que Ron Mueck est un artiste, et pas Oldenburg ?
      Si c'est sur le critère: "à la portée de quiconque se donne les moyens de réaliser "quelque chose" avec quelques moyens techniques" alors tu rejoins ceux qui disent des noirs de Soulage que c'est à la premier du premier peintre en bâtiment venu que de badigeonner une toile de noir.

      Sur le critère du temps, on est tous marron : on ne vivra pas assez longtemps pour vérifier.

      Sur le critère de la lassitude, je connais des inconditionnels de David Guetta qui ne se lassent pas de sa musique...Est-ce de l'art pour autant, ou de la soupe bien commerciale ?
      je préfère, entre toutes celles que tu évoques, cette définition-là :
      L'artiste est quelqu'un de singulier dont j'admire le talent, forcément rare, exceptionnel, original, hors du commun, quel que soit le domaine dans lequel il exerce.

      Est-ce à dire que chaque être humain est un artiste en puissance ?

      Merci de ta participation, Pierre.
      Elle est intéressante, ta réponse.

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ah oui, je dirais volontiers que chaque être humain est un artiste en puissance ! Il suffit de connaître le talent original dans lequel il excelle (et qui n'est pas forcément considéré comme un "art" au sens académique).

      Supprimer
    3. Tu as bien des talents que j'admire, Pierre.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Tu veux parler de celui qui consiste à couper les cheveux en seize ?
      ;)

      Supprimer
    5. Ton talent d'auto-dérision n'est pas mal, déjà...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  25. Je pense que c'est de l'art. Mais une des formes d'art, le pop art, avec laquelle j'ai beaucoup de mal. Je dis ça sans être connaisseur. En fait, j'ai besoin qu'on me raconte une histoire, et la je ne la vois. Quelqu'un dans un commentaire parle de Kandinsky, la je la devine, je la sens, ou je l'imagine l'histoire. Comme avec Pollock ou d'autres. C'est pourtant abstrait, pas figuratif. Mais la je ne vois rien. Pour moi, ce ne sont que des objets immenses et pas beaux, à l'exception peut-être de la fourchette dans le lac, mais qui quoi qu'il arrive est plus beau sans elle. Ce sont peut-être des grands objets pour nous faire se sentir comme des fourmis mais pour moi il manque un Gulliver tenant le manche de la pioche. Je vois peut-être une critique de la société de consommation qui rejette ses déchets dans la naturellement avec la roue du vélo enfoncée dans la terre comme on en voit partout mais bon ... Je suis désolé, je dis ça comme ça me vient et sans être connaisseur. En fait, je crois que je suis d'accord avec toi Celestine ... j'aurais du commencer mon commentaire par ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est intéressant aussi, cette idée d'histoire.
      Cependant, mes funambulles racontent une histoire, à leur façon, suis-je une artiste pour autant ? Je n'aurai pas cette prétention.
      "Il manque un gulliver tenant le manche de la pioche"
      Tu as raison.
      Bises

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Moi je trouve que vos aquarelles sont des oeuvres d'art, belle amie.
      Elles me plaisent etrésonnent en moi profondément.
      Et je ne m'en lasse pas
      ~L~

      Supprimer
    3. Merci c'est gentil bien qu'un peu flagorneur comme à l'habitude, vous aimez me voir rougissante, sans doute???

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  26. G... art... grand tu as le gosier !

    Nous revenons justement du Voyage à Nantes où il y a un mètre ruban du même acabit et un cheval-dragon dont je ne te dis que ça. Sur la première phrase de ton billet - Imaginez un monde où nous aurions la taille d'un chétif insecte - je pense forcément à "L'homme qui rétrécit" de Richard Matheson et à cette bande dessinée :
    http://www.bedetheque.com/media/Couvertures/pionniersdelesperance04vaillant.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as pensé comme Andiamo pour l'Homme qui rétrécit...
      je mets le lien de ton " mètre ruban"
      Mais est-ce de l'Art ? ;-)

      Bises népotiennes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  27. Dis donc, Celle, moi je suis un sauvage, d'ac. Mais , c'est exprès que t'as mis en dernier la photo de la pelle et de la balayette?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non quand j'ai mis les photos, c'était allé à Thouars. Et ça n'est pas revenu...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Mais alors, je ne peux pas conclure de ce non ordonnancement que tu trouves que tout est à jeter?

      Supprimer
    3. C'est ta conclusion, Bof, je te laisse maître de tes émotions (ou non-émotions)... ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  28. J'ai lu et aime cette phrase qui me semble être une bonne tentative de réponse " la vie d'un homme n'est rien d'autre qu'un long voyage à travers les méandres de l'art pour se réapproprier les quelques instants ou son cœur pour la première fois s'est ouvert " Albert Camus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merveilleuse phrase, Miss Zen !
      Elle apporte une grande fraîcheur au débat.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  29. Grand débat. Comme Antiblues, pour moi, c'est j'aime ou j'aime pas, le reste..... Mais si je dis ça à ma fille l'artiste, elle voit rouge. Il ne suffit pas d'aimer, il faut comprendre ce que l'artiste a voulu dire ..... Alors bon....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comprendre, oui, quand on a les clés c'est mieux.
      Mais ça ne veut pas dire que l'on va forcément aimer. Après il reste la liberté de chacun de laisser résonner en soi ce que l'artiste a voulu dire, ou pas.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  30. Vous avez fait de bons choix visuels Celestine, c'est très ludique moins prétentieux que l'Art contemporrain. ;)
    Merci encore d'avoir fait un peu de pub pour "mon" festival. Les soirées payantes à themes ont fait le plein.
    Par contre les recitals de l'après midi gratuit (frais de participation libre) avec des virtuoses incroyables ont pas fait le plein. C'est triste cette sous-culture dans notre belle région.Voir à peine une vingtaine de personnes assister gratuitement à un concert à 4 mains d' Iberian & Klavier piano duo, c'est pathétique. Voyez par vous même le niveau de ces musiciens espagnols. Vous avez loupé quelque chose Célestine ;)

    https://youtu.be/lBoaWom6iHA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a eu la mort de mon chat, ça a bouleversé pas mal de choses et surtout, ça a fait que j'ai complètement oublié de m'y rendre...C'est en voyant votre nom que je me suis dit : Flûte ! j'ai loupé le festival...Mais ce n'est que partie remise, les festivals étant faits pour être reconduits d'année en année, non ?
      Oui j'ai loupé quelque chose de formidable. Merci pour le lien.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  31. Je ne m'aventurerai pas sur la définition de l'art, sur ce que j'ai vu de ces œuvres sculpturales je trouve que certaines sont en adéquation avec l'environnement, l'idée est marrante ; d'autres moins agréable à regarder, je pense que ça résonne en nous différemment suivant qu'on aime ou pas l'objet figuratif ... Bon ben tout cela est bien subjectif quand même, si ça se trouve j'aime à la 1ère lecture ce matin et ce soir ça me gavera !
    Je fais une comparaison peut être osée mais Cabrel dans ses chansons parle avec des mots ordinaires de tous les jours et il arrive à nous toucher , va savoir pourquoi ? A partir du moment où ça fait vibrer quelque chose en nous ... En photo c'est pareil, quelque fois je me dis merde , je suis où là ?
    Moi ce qui m'interpelle le plus c'est comment certains "artistes" arrivent à percer et d'autres bien plus talentueux restent inexorablement dans l'ombre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta dernière question est de loin, celle qui résume le mieux ce débat...
      Qui décide ? Encore, pour les chanteurs, on peut raisonnablement penser que c'est le public, et qu'on ne fait pas une carrière de cinquante ans si l'on n'a pas un brin de talent...
      Mais pour la peinture ou la sculpture...est-ce vraiment le public, ou un petit microcosme de critiques d'art ? Bref, il y a plein de photographes très doués sur le net, alors pourquoi Lartigue ou Doisneau sont-ils devenus si célèbres avec leurs photos ?
      Bises daddy
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  32. C'est une question posée aux épreuves du Bac, ta question, Célestine ? (clin d'œil)
    Chacun ressent l'Art de manière différente. Pour ma part, l'Art moderne me laisse de marbre... Je ne sais pas interpréter. Mais lorsque je suis aidée par un spécialiste, qui me suggère les bonnes questions et me donne les bonnes réponses, je comprends mieux !
    Je pense, entre autre, à la Biennale d'Art contemporain (qui sera en place, bientôt à Lyon)
    Il faut dire que ces photos sont belles.
    Mais je préfère cent fois mieux admirer un Renoir (clin d'œil)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non, je ne demandais pas à mes lecteurs de faire une dissertation, mais juste de me dire s'ils pensaient que ce que je leur donnais à voir était de l'Art.
      Et tu as parfaitement bien répondu, So, en citant la biennale. A laquelle je pourrai peut-être me rendre cette année, pour la première fois...C'est vrai qu'il faut avoir les clés pour apprécier un oeuvre.
      Sais-tu que Renoir, à une époque, a été considéré comme de l"art moderne" ? C'est amusant quand on y pense...
      Bisous célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  33. La création, l’art, c’est la vie, sans eux pas de vie. Le regard des créateurs de quelque genre ils soient, (conventionnels ou pouvant sembler déjantés),a pour effet d’embellir le quotidien de la vie
    Et les images que tu nous offres aujourd’hui ont mis du pet dans mon matin tout juste entamé….
    Merci
    Jak

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec ta première phrase.
      Nos ancêtres déjà éprouvaient le besoin d'embellir leur vie en traçant des dessins sur les parois des grottes...
      Bisous Jak
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  34. Étonnant, amusant, beau ou choquant, pour moi l'art est une vision du monde. A mon avis ce créateur a plutôt trouvé un truc qui marche et l'enrichit, mais pourquoi pas? Dans un square mais pas dans mon jardin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta définition est parfaite et me convient tout à fait, Marie-Madeleine.
      L'Art est une vision du monde...
      Je l'adopte !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  35. grr , j'avais commenté ce billet et mon comm à disparu
    Tu n'as pas mis de temps à réagir
    Tout cela est une technique , rien de plus et hop , on décline à tout va
    c'est tendance d'agrandir les choses ou les humains
    je ne veux pas de ce genre d'oeuvre dans mon jardin , mais un Giacometti , oui !!
    j'ai vu que cet artiste expose beaucoup dans des jardins aux USA
    les américains sont assez ouverts à l'art contemporain
    ils ont même exposé l'oeuvre de Yoko Ono ,au secours !!!!!!!!!!!
    voilà un sujet qui fait toujours causer , tout le monde ressent ou conceptualise les oeuvres
    devant un Degas ou un Chagall , je ressens de l'émotion , pas devant ce genre d’installation
    c'est ainsi
    avec l'arrivée de la photographie , les représentations ont changé , et ça changera encore
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Jeanne. Il y a autant de définitions de l'art que de personnes...
      L'art dans sa dimension humaine, ça embellit la vie, maintenant c'est devenu un business ...dommage.Peut être que parler d'art c'est du jus de crâne, comme dit Antiblues...peut être que ce sont des préoccupations d'intellos ou d'occidentaux...
      Mais j'ai aimé que chacun puisse s'exprimer librement sur ce sujet. Même si je ne comptais pas refaire le monde avec mon billet.
      La liberté c'est le plus important, quand même...
      Je t'embrasse ma Jeanne et désolée pour ton com perdu je ne l'ai même pas trouvé dans les spams...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  36. Ce qu'il y a de bien avec l'Art c'est qu'il y en a absolument pour tout le monde.

    J'en veux pour preuve que bientôt, c'est à dire bientôt sur le sublissime "Bleck Attitude" eh bien on parlera d'Art.

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouééé!!! J'ai hâte !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  37. Je n'avais pas lu le moindre commentaire avant de poster cet "appel du pied" là juste-au-dessus...

    Je reconnais que ça m'amuse un chouia le jus de crâne, le "comprends-pas" le "booof" tout comme le "sublissime" que j'utilise moi-même.. bon on s'en fout, les photographies des oeuvres que tu reprends-là j'aime bien, c'est de l'art. L'art me semble t'il n'est pas forcèment là pour faire joli ou pour chanter bien ou pour être poli et dire bonjour à la Dame l'Art interpelle ou bien laisse de glace, il provoque une émotion ça le fait ou ça ne le fait pas, les représentations d'Oldenburg me produisent ou bien de l'humour ou bien de l'esthétique ou me dérangent (celle du cornet de glace m'inspire de la tendresse par exemple)... globalement j'aime bien, j'aime beaucoup en rapport à nombre de trucs et bidules qu'on peut croiser posés sur nos rond-points...

    Bleck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dimension humoristique, celle qui fit de Dali le maître incontesté en ce domaine, est vraiment très importante dans l'art. Parce que dans un monde qui se prend trop au sérieux, l'artiste doit rester le provocateur, l'agitateur de neurone, le bouffon, le saltimbanque, le funambulle, qui nous rappelle que nos guéguerres et nos médailles, nos monuments et nos grandes idées ne sont qu'un peu de dust in the wind...

      Bises étoilées
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  38. L'art
    Les hommes n'ont jamais été autant artistes que lorsqu'ils ignoraient ce mot et que, loin des considérations intellectuelles ou pseudo-philosophiques, ils mettaient dans leurs tâches quotidiennes, dans le métier appris de leurs anciens , ces suppléments d'âme, d'invention et d'intelligence qui les transfiguraient en œuvre d'art. Aujourd'hui l'art est trop souvent seulement insolite, ou volontairement provocateur. Il se positionne en rupture, en interrogation, en état d'âme. Il est libertaire. Et je n'aime pas la liberté quand elle est posée en idéal auquel il faudrait tout sacrifier. Cet art là m'ennuie terriblement et me donne le sentiment étrange qu'on me prend pour un imbécile. Cela dit, ces représentations gigantesques d'objets usuels animent et colorent notre quotidien et j'aime bien. De là à parler d'art.....
    Merci pour ce billet joliment illustré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je n'aime pas la liberté quand elle est posée en idéal auquel il faudrait tout sacrifier"
      Vous n'êtes pas sérieux, Monsieur Jacques ?
      Notre histoire est pleine de gens qui se sont battus jusqu'au bout pour que nous ayons la Liberté. Cette liberté merveilleuse que bien des gens dans le monde aimeraient posséder. Celle de pouvoir rêver, aller, venir, écrire, dire, penser, dessiner, jouer, et croire...librement.
      L'art a depuis toujours été une manière de transcender l'absence de liberté, et l'exemple des esclaves noirs américains en est un bon exemple. Ils faisaient de la musique pour survivre à leur effroyable destin.
      Dans un monde libre, la tâche de l'artiste n'est-elle pas de garder les esprits éveillés sur la fragilité de cette liberté ?
      Alors oui, la liberté est pour moi le seul idéal qui vaille la peine de tout sacrifier.
      Bien à vous
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  39. Je ne suis plus en vacances et je n'ai pas repris le boulot ( hi!hi! normal je suis retraitée) mais je n'ai pas envie de ma casser la tête et en plus je suis bien incapable de donner une définition de l'Art:-)!
    Je ne sais pas si ce que tu nous montres c'est de l'Art mais je trouve cela amusant et beaucoup plus joli que certaines sculptures modernes qu'on voit ici ou là! J'aime bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben oui , c'est vrai ça, j'ai oublié une catégorie (c'est toujours le cordonnier le plus mal chaussé)
      C'est juste parce que pour l'instant, je me sens toujours en vacances...
      Mais tu as bien raison de ne pas avoir envie de te prendre la tête.
      Bisous ensoleillés
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  40. l'art c'est juste ce qui nous fait vibrer et là, on aime beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est cool alors ! Merci d'être venus poser votre avis, les bestioles !
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  41. Manquerait plus que le plug anal géant de la Place Vandôme :)

    RépondreSupprimer
  42. C'est marrant j'étais sûr d'avoir laissé un con m'enterre ici, une fois de plus je nez crie que dans ma tête. En tout cas l'art fée des bas et des hauts et c'est tout vert..
    Moi j'aime bien ! J'aime bien le fait de mettre les choses or de leurs cons textes, c'est tinter récent.
    Je n'orée cent doutes pas mis la Joconde dans mon jard d'un mais la bouche dEmma nue elle, ah sa pour sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À quoi ça sert que Duconot y se décarcasse !

      Supprimer
    2. Oh pardon mon Choupinou...z'ai pas vu...il faut dire que 138 commentaires, ma boîte mail a failli exploser !
      Aaaaaah la bouche d'Emma nue elle...et moâ, je suis la fée des hauts et des bas résille
      Gros kiss penauds
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Je me suis dit qu'il y en avait unde trop ... Hahaha

      Supprimer
    4. Tssss...alors tu me pardonnes pas ? :-/

      Supprimer
    5. Mais si bien sûr il manquerait plus que ça ! lol

      Supprimer
  43. ah j'adore tout!!! plein de définitions selon le jour, le moment, l'humeur
    today je dis;tout ce qui sort de l'ordinaire, ou surprend ou amuse, tout ce qui éveille ou réveille

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.