dimanche 10 mai 2009

Le Géant de Provence





Imaginez un désert de pierres et de glace, parsemé de plantes subpolaires, rares taches vertes dans un univers essentiellement minéral...
Ce monde étrange et pénétrant domine pourtant une des régions les plus chaudes de notre beau pays : la Provence de Giono, aux cigales assommées de soleil... Bizarrerie géologique que cette montagne énorme qui culmine à presque 2000 mètres d'altitude. A l'assaut de ses pentes fortement inclinées, des centaines de cyclistes courageux ou téméraires se lancent dans l'espoir d'atteindre le sommet en arrivant entier: beaucoup d'appelés, peu d'élus. En haut, les fils d'Eole se déchaînent en tous sens comme pour marquer la supériorité de la nature sur l'être humain. Ce mont est le théâtre de combats permanents. Défis à la pesanteur et aux lois de l'équilibre, le relais de télévision et l'observatoire prouvent que l'homme n'est jamais à bout de ressource pour dompter la nature en furie. Lutte entre les deux pôles du thermomètre, chaleur écrasante en été dans le pierrier, aussitôt suivie d'un froid glacial . Combat de l'ombre et de la lumière, des nuages qui couronnent la cime et du soleil implacable inondant un ciel d'un bleu presque noir. Lutte acharnée des cyclistes contre la gravité, la lassitude, les crampes, le renoncement. Lutte de la pente contre les freins des voitures, dégageant des odeurs de bakélite brûlée à chaque virage.
Et là, sur le promontoire battu par les vents, mes pensées agitées tout d'abord se sont calmées. "On est les rois du monde!" ai-je eu envie de crier. Mais aucun son n'est sorti de ma bouche subjuguée par l'âpre et définitive beauté de ce paysage lunaire et fulgurant.

11 commentaires:

  1. Bonsoir Célestine,
    Merci de m'avoir fait découvrir ce lieu qui semble très impressionnant et que je ne connais pas. J'aimerais y aller un jour...

    RépondreSupprimer
  2. Si tu descendais un jour dans le sud de la France, ce serait avec joie que nous t' hébergerions avec ta petite famille.La magie d'internet c'est aussi cela, rencontrer des gens du bout du monde et se sentir pourtant plus proche que de certains voisins...
    bonne soirée
    célestine

    RépondreSupprimer
  3. Rhâââ comme c'est beau... voilà donc une destination wikendale en perspective. Je ne connaissais pas du tout.

    RépondreSupprimer
  4. ben voui c'est très beau.
    Allez je fais un lot, Delphine et toi, je vous fais visiter toutes les deux!
    biz
    célestine

    RépondreSupprimer
  5. Hé merci Célestine, j'avais fait un très beau commentaire et au moment de l'envoyer... devine: mon pc a calé! Donc je recommence: je suis très très touchée par l'invitation que je garde dans un coin de ma tête, on ne sait jamais, si la folie nous gagnait tous... et puis j'ajoutais que c'est vrai, internet a quelque chose de magique quand on reste dans la vérité. Je connais plusieurs couples qui se sont connus de cette façon. Au début, j'étais plus que sceptique, mais ils font plaisir à voir après toutes ces années. On se dévoile autrement, peut-être mieux finalement puisqu'il n'y a pas la barrière de l'image physique, sociale, culturelle, mais que l'on est immédiatement confronté à l'esprit. Non?

    RépondreSupprimer
  6. Tout à fait d'accord.Une vraie authenticité, c'est bien agréable. J'aime l'ambiance feutrée du blog, où l'on partage un morceau du jardin d'une autre personne, par petites touches, dans un grand respect (ce n'est pas par hasard que l'on emploie le mot "modération") à son rythme. C'est un rendez vous bien agréable. Je maintiens mon invitation, car de nos jours, à l'heure des échanges de services, des échanges de maisons, du covoiturage et d'autres solutions pour prendre du plaisir tout en économisant la planète, redécouvrir l'hospitalité est vraiment tendance.Mon côté new age sans doute...
    biz
    célestine

    RépondreSupprimer
  7. Merci également et invitation tout pareil dans les Alpes, je ne suis pas très loin de toi, attention je risquerais de te prendre au mot et débarquer un jour soit en comité réduit à 3 soit avec ma troupe au complet sur le chemin des vacances !
    Oui le web2 c'est bien et oui la relation est directe, non filtrée par l'image physique,les conventions etc. comme le dit si bien Delphine.

    RépondreSupprimer
  8. Euh...ta troupe au complet c'est style équipe de basket? de foot? Non, pas de rugby quand même!
    M'en fiche, j'ai beaucoup de chambres, et de l'herbe pour jeter la tente (eh oui maintenant on ne plante plus la tente, on la jette et elle fait tout le boulot toute seule...)
    alors pourquoi pas?
    biz
    célestine

    RépondreSupprimer
  9. Hi hi, ma troupe de famille recomposée c'est une équipe de basket et deux entraineurs mais l'ainé des joueurs vit sa vie d'étudiant hors terrain, on va dire... donc, notre équipe mixte est légèrement réduite ;-)

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.