samedi 24 mai 2014

Céleste maîtresse






























Un thème sur mesure pour l'amoureuse des étoiles que je suis! Il paraît que miss Aspho me l'a dédié tout exprès. Merci chère copine de récré.




Mardi, nuage, mari, enfer, empyrée, céleste, horizon, lit, paradis, tempête, embellie, azur, atmosphère, étoile, tonnerre, mystérieux, septième, coin, vague, festoyer, feuillée, fable.




***






Ma maîtresse a des grâces de chatte au lit le matin sous l'empyrée céleste  noyé de nuages brumeux où elle passe ses nuits de jade et de velours. Elle traîne derrière elle un mystérieux parfum, une atmosphère suave et moite de roseau et de fleur, embellie chaque jour des promesses d'un nouveau jour.
Ma maîtresse aime les fables que raconte le ciel à travers les étoiles. Elle écoute festoyer dans la Voie lactée d'improbables dieux grecs, se battre à coup de tonnerre galactique Hercule contre Orion. Elle court sous la feuillée à demi-dévêtue dans l'espoir d'apercevoir dans un coin de l'azur Circé ou Perséphone. Et les tempêtes qu'elle préfère sont celles du soleil.
Ma maîtresse noie dans le lait son paradis et mon enfer, accrochant des éclairs de lune à son corsage et des diamants à ses yeux pâles d'avoir trop veillé. Des vagues de songes lui prennent l'âme tandis qu'elle contemple l'horizon infini, et quand elle me caresse sous ses doigts alanguis, j'aimerais être  son ami, son amant, son mari ! Mais je ne suis qu'un chat.

Et mardi elle me quitte pour aller retrouver ses bonheurs d'astronome...Son septième ciel...O Betelgeuse, et Altaïr, princesse de la nuit, et Vega la rebelle en toge de brocart, et toi Antarès au cœur si flamboyant, ne me la prenez pas trop longtemps, j'aime tant ses caresses et le feu de ses mains sur mes pattes endormies.


Schumann - Träumerei (Dreaming) by Joshua Bell on Grooveshark

113 commentaires:

  1. Des mots qui font rêver qui disent si bien les choses du ciel. Un jour qui inquiète qui dit le départ, l'éloignement. Que les étoiles du ciel ne viennent pas dérober un moment de rêve. Il faudra être rassuré au plus vite. Que la belle dame qui rêve en regardant le ciel dans ses dessins, un petit lapin assis à côté d'elle, ne parte pas pour le ciel en laissant simplement le lapin. Car il serait alors à craindre que le gros chat jaloux qui raconte si bien la dame ne fasse de lui qu'une seule et dernière bouchée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas si cruelle de laisser un pauvre lapin se faire bouffer par un chat!

      Supprimer
  2. Je suis félinement conquis mais ce chat est si poète que manifestement nul "des astres" ne lui est promis. La Rêverie de Robert ne ¨gâte rien. Celestine par contre nous gâte une fois de plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu aurais donc pu dire " tu m'as conquis, j't'adore" mais c'était déjà pris...
      ;-)

      Supprimer
    2. Bien sûr que tu m'as conquis, j't'adore. Tiens, pour la peine, digne d'une anthologie du sympho-rock. Bises isaro-axonaises?
      http://youtu.be/_Fpa0XaIbXY

      Supprimer
    3. Joli! Merci je suis gâtée.

      Supprimer
  3. c'est beau d'avoir un chat qui parle si bien de toi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, quand il ne vomit pas sur la moquette, il est assez inspiré...

      Supprimer
  4. Orion; Cassiopée; Bételgeuse... Voilà des amours bien tumultueuses. Un voyage dans l' immensité, mais entre Véga et Sirius, change avant le terminus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaahh retrouver les chères étoiles avec mes schtroumpfs...
      Voilà un bonheur ultime mais je te rassure, réversible.

      Supprimer
  5. Un chat qui aime tant qu'il se languit à l'avance et commence à recomposer les parfums et éclats d'images de sa maîtresse avant même qu'elle ne soit partie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rigole, mais si tu voyais mon chat, tu comprendrais qu'il m'aime vraiment d'amour....jamais vu un chat pareil. Ni fier, ni indépendant, une vraie carpette...:-)))

      Supprimer
  6. Mes chats (Narsouille et Pomponette) sont jaloux, ils ne savent écrire aussi bien. Très beau texte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Astrid. Ils ont de très jolis noms tes chats, a défaut d'une plume.

      Supprimer
  7. A lire la vie d'un chat chez toi, c'est décidé, je veux être réincarné en chat de Célestine.
    Heuuuuuuuuuuuuuuu rassure moi ! Tes matous, tu ne les fais pas opérer au moins?
    Baci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour toi, je ferai une exception!
      Je t'entends déjà ronronner, et avec l'accent suisse, c'est rigolo!

      Supprimer
  8. Candide, non mais des fois !24 mai, 2014 09:55

    ...'tain, c'que c'est que le rayonnement Céleste : ce chat m'a piqué mes idées !

    Moi aussi j'aimerais être son ami, son amant, son mari !
    Et moi aussi je rêve de ses caresses et du feu de ses mains sur mes pattes endormies !
    Mais moi ch'uis pas un chat !

    "Minouminouminou, viens, viens, viens dehors voir toutes ces belles souris dodues, croustillantes et juteuses qui gambadent gaiement, hmmm, miamiamiamiamiam !..."

    C'est vrai quoi, j'vais quand même pas me laisser piquer mon rêve par un vulgaire greffier !

    8oD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooo alors ça , c'est bas! Essayer de zigouiller mon chat avec des souris empoisonnées, c'est petit!
      Mais il n'aime que les croquettes, je te ferai dire. Les croquettes, et moi.
      Il va falloir te déchirer pour ne pas le plagier!

      :-DDD

      Supprimer
    2. Candide, qui remet les pendules à l'heure24 mai, 2014 11:18

      Mais c'est pas possible de lire constamment comme ça dans l'interprétation, t'arrives même à lire des trucs qui sont pas écrits ! Où as-tu vu que je voulais empoisonner ton miaou ?
      Qu'il joue sur la pelouse avec les souris et les raveux me suffit, et je ne suis pas le monstre sanguinaire que tu laisses supposer !
      Et ne sois pas inquiète pour l'éventuel plagiat : je n'aime pas, mais absolument pas les croquettes !
      Toi, en revanche.......................... Joker !

      :o)))))

      Supprimer
    3. J'ai un sixième sens qui me permet de lire entre les lignes...
      Ou alors c'est que j'ai trop regardé de dessins animés...parce que le "minou, minou viens voir les belles souris..." Ça se finit jamais bien pour le pauv chat.
      ;-))))

      Supprimer
    4. Et je lis aussi à travers les jokers

      Supprimer
    5. Candide, démasqued24 mai, 2014 14:03

      Oh ?

      Dammened, me voilà démasqué !

      ;oDDD

      Supprimer
  9. Candidoutré24 mai, 2014 11:24

    Et puis quand même, y manque pas de toupet ton greffier : te mettre au même niveau d'amour que ses croquettes, c'est d'un irrespectueux ! Et toi tu laisses faire ! Ressaisis-toi, not' fée, ressaisis-toi !

    Entre nous, à popos du chat, tu dois voir le même modèle que le mien : le cerveau est logé dans l'estomac !

    ;oD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne crois pas ça, c'est un chat très intelligent, il vient toujours lire par dessus mon épaule.

      Supprimer
  10. Candide, mélomane perturbé24 mai, 2014 11:27

    Je note que les Traümerei et Space oddity de David Bowie ne sont pas dans la même tonne alitée...

    ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben désolée, faut arrêter Bowie quand tu viens chez moi. Et pis franchement, je l'aime bien mais c'est pas du tout adapté à mon texte extrêmement suréminent. ( aheum, quoi, les fleurs sont pas chères? )

      Supprimer
  11. Candide, kapaksahafer24 mai, 2014 11:29

    Bondidon, cépatoussa de tenir les dialogues tout seul dans ta carrée, mais j'ai du taf, moi !

    Un gros Schmouck entre les deux yeux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un schmouck c'est quoi? Une bastos de 7,62?
      Mouahaha!

      Supprimer
    2. Tssssssssssssssssssssss............ Quelle mauvaise volonté !

      Supprimer
    3. Ben quoi? Entre les deux yeux, c'est équivoque...

      Supprimer
    4. CandidouSchmouck25 mai, 2014 09:32

      Equivoque ? Pas du tout, tout le monde sait qu'on peut y déposer un RôSchmoucktoudouxx !
      Ca m'étonne que ça t'aies échappé !
      J'te montrerai... :o))

      Supprimer
    5. Ah, bon ce doit être un mot des Kerguelen, alors... :-)

      Supprimer
  12. Klaxon, qui a lu en cat y mini par-dessus l'épaule de Candide24 mai, 2014 11:37

    Eh, non mais y'a des trucs, quand j'lis ça moi, ça me retourne !
    Ou ça me démange, c'est selon !
    Des croquettes ! Ce couillon de chat se laisse refiler des croquettes, tu parles d'un félin !
    On aura tout vu ! Mais qu'est-ce qu'on va pouvoir faire, nous les vrais des champs, contre l'inexorable dégénérescence de la race, avec des toumous comme ça !
    Enfin, y'a p'têt' un peu d'espoir, il lui repose sur la moquette de temps en temps.
    Et Elle qui comprends rien, il est pas sorti de l'auberge le pôv' petit !

    8o§

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vanille en mode droit de réponse24 mai, 2014 13:53

      Si tu connaissais ma maîtresse, tu changerais de ton, malotru!
      Et pis d'abord, j'aime po les souris. C'est filandreux.

      Supprimer
    2. Klaxon, abattu24 mai, 2014 14:06

      Pfff ! Ca prouve bien tu y'a jamais goûté !

      Supprimer
    3. Vanille, vexé24 mai, 2014 18:16

      Commence à m'énerver la boule de poils là, avec ses grands airs de tout connaître...
      Fait son fier mais franchement , ferait mieux de pas trop la ramener. Quand on vit sur une île, et qu'on est un chat, ...

      Supprimer
  13. Tu as été bien téméraire de parler ainsi pour ton chat; Candide est en perte totale de contrôle... Il doit pleuvoir sur les Kerguélen car il nous fait une embardée d’aquaplaning.....
    Baci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avis de grand frais qu'ils annoncent à la météo...a mon avis Candide est obligé de s'agiter pour ne pas avoir les neurones congelés...

      Supprimer
  14. Benquoi, je vous livre tous les détours de mon p'tit coeur toumou avec la plus Candide (trademark) des sincérités !
    Et essaye donc nier que les Traümerei et Space oddity de David Bowie ne sont pas dans le même ton, tiens !

    Et puis ici il ne pleut pas Môssieur, nous avons un p'tit crachin vivvifiant !
    Je suis pas frileux, je suis water-plouff et j'ai pas besoin de crème pour avoir les joues roses, et Toc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Walter-plouf, j'adore!
      Et quand tu t'énerves, on dirait Obelix quand on lui dit qu'il est gros.

      :-DDD. J'ai mal aux cotes!! :-)))

      Supprimer
    2. Moi c'est au sternum !
      Et j'ai beau chercher, j'y vois pas de pilum...

      :o))))

      Supprimer
    3. Klaxon, conciliant24 mai, 2014 14:10

      Tiens, pour nous rapapilloter, une jolie histoire de miaou :

      http://www.100000-reves.com/une-histoire-de-chat-fidele-par-dela-la-mort

      Supprimer
    4. C'est joli rapapilloter comme verbe.

      Supprimer
    5. @ Candide
      Par chez toi c'est comme en Bretagne, on voit quand c'est l'été parce que la pluie est moins froide...

      Supprimer
    6. Mais y a bien un peu de soleil quand même, non?

      Supprimer
    7. Candide, royalement chaud25 mai, 2014 06:58

      @ Blutch : exactement ! Et puis aussi, le vent devient tiède...
      En revanche (et quelle que soit la saison), la boussole est inutile : il y a tellement de vent qu'on sait toujours où est l'ouest ! Suffit juste d'oublier le vieux réflexe qui met le nord en haut des cartes.
      Mais ça ne me dérange pas, j'aime le vent, c'est vivant, vivifiant !
      Et voir les cousins de Jonathan, sternes, pétrels et autres fous de bassan s'en jouer est un régal !
      Je me demande même si, une fois, je n'aurais pas vu Jonathan lui-même ! A moins que ce ne soit Kirk Maynard, mais à ce niveau de virtuosité, je peine à faire la différence.
      Le vent a une autre avantage : c'est que même si on n'a pas le temps de se laver, on sent pas le renfermé !

      @ Célestine : Bien sûr ! On s'en rend compte quand c'est pas la nuit, on le devine au-travers des nuages...C'est alors qu'on sort les chaises longues et les serviettes de plage, un régal ! Avec une température annuelle moyenne de 5°C (mais des records à 22°C en hiver, ben oui, on est de l'autre côté !),
      qu'est-ce qu'on est bien ! Tu devrais venir nous faire une 'tite visite, ch'uis sûr que ça te plairait, à toi l'affamée d'authenticité ! Dans ce cas, oublie pas ta gratte...

      ;o))

      Supprimer
    8. Mmmmmm! Didon, ça fait triper ton bout de caillou battu par les vents.
      22 degrés! Wouaou! En hiver...ah oui, c'est l'hémisphère sud...
      En revanche tu en parles avec des petits éclairs dans les yeux qui ressemblent bien a des étoiles.
      Et au fait, est ce que j'ai une chance d'apercevoir le ciel de nuit? Parce que je rêve de voir les étoiles de l'autre côté celles que je ne connais que dans les livres...

      Supprimer
    9. Candide, royalement chaud (bis)25 mai, 2014 12:23

      Vu un peu vite ça pourrait faire penser à l'Irlande que tu aimes tant, mais à bien chercher, il n'y a de roux que le chien du cuistot, et ça manque cruellement de pubs et de jolies rousses à éphélides !... Et puis en Irlande on trouve assez peu de manchots divers ou de grand labbes ! ;o)))
      Pour le ciel de nuit, si tu viens je jouerai de la flûte aux nuages pour qu'ils s'écartent le temps de ton émerveillement (caisse que ch'uis gentil quand même !) !...
      'fin bon, faut pas exagérer, y'a aussi du beau temps quand même, n'en déplaise à maître Blutch.

      Supprimer
    10. Pffffiou! Comme c'est joli, ça, jouer de la flûte aux nuages pour qu'ils s'écartent le temps de mon émerveillement...
      Mais qu'est ce que c'est loin, lâ où tu es, quand même.
      Ah et pis tu m'as appris un drôle de joli nom d'oiseau que je ne connaissais pas...

      Supprimer
    11. Candidus stercorarius25 mai, 2014 14:37

      Ah ça, c'est un joli nom d'oiseau !
      Et comme je ne doute pas que tu sois allé te renseigner sue le Veb, il ne t'auras pas échappé que dans la famille des stercoraires, il existe un labbe à longue queue (Stercorarius longicaudus) !
      Ca s'invente pas !

      ;oDDD

      Supprimer
    12. Je te crois sur parole! ^^

      Supprimer
    13. @ Candide
      Avec une moyenne annuelle à 5°C, ça donne assez peu de jours ou la température dépasse 10°C... Ca relativise quelque peu la notion de beau temps...
      Autrement, je dois reconnaître que c'est plus agréable de voir les oiseaux jouer avec le vent en rafales que de voir (et entendre) des Rafales faire du vent en jouant aux oiseaux.
      Chut, parle moins fort lorsque tu causes du vent qu'il y a chez toi, des fois que mon éolienne t'entende et me fasse un caca nerveux, parce qu'ici, ça manque un peu...

      Supprimer
    14. Candide du dimanche soir25 mai, 2014 19:51

      @ Blutch : tout-à-fait d'accord en ce qui concerne les R/rafales. Mais... y'en a qui volent ? pasqu'y a une époque où ça semblait leur être difficile... :oDDD

      @ not' fée : alors comme ça tu vas t'en mettre plein les mirettes, des z'étoiles ? J'me ferais bien petite souris pour m'allonger dans l'herbe près de toi et les z'admirer en rêvant !...

      Profites z'en bien !

      :o)

      Supprimer
    15. Blutchiamo, tu m'as fait trop rire avec tes rafales!

      Candide, je pars le 2 juin seulement, mais j'ai mis mardi parce que c'était un mot imposé...

      Supprimer
    16. @ Céleste
      C'était une façon bien simpliste de revisiter cette scènette:
      http://www.youtube.com/watch?v=l3t45eltOao
      Molto baci Sorellita

      @ Candide
      Il semblerait que bien peu de pays se soient aperçus que ce genre d'engins puissent voler; et pourtant, pour voler, ils volent.... le contribuable français obligé d'en acheter à Serge D. pour qu'il puisse payer ses électeurs....

      Supprimer
  15. Un billet qui dit si bien "l'amour qui est une respiration de l'air du paradis" (Pavadita Tango String Quartet, Villena, Victor Hugo)... le ciel, les astres, la rêverie ... le monde du petit félin caressé ...ton matou qui t'adore et s'inquiète de ton départ vers "tes bonheurs d'astronome" ... Merci Célestine pour la justesse ressentie entre les lignes...
    Bisous fleuris.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien que du vécu, Den mon chat est un gros gourmand de caresses et quand je ne suis pas là, il erre...( ou alors c'est moi qui me l'imagine et en fait il se passe très bien de moi!)
      Mais il me plait a penser qu'il connaît mon goût immodéré pour les étoiles.
      Merci de ton passage, c'est toujours un plaisir.

      Supprimer
  16. Décidément on a pas de chance, Schumann est pas compatible avec Soldat Louis non plus !

    8o0 ! ! ! ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cherche des morceaux en sol majeur...ça doit bien exister!
      ^^

      Supprimer
    2. Candide du flutiau24 mai, 2014 18:05

      Biiiiin... généralement, quand y'a une cornemuse, c'est en Sib : on est mal barrés !...

      8o(

      Supprimer
  17. Réponses
    1. Tu crois que mon chat doit consulter? ;-)

      Supprimer
  18. Bel auto-portrait. Bravo maîtresse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Venant de toi ça me touche beaucoup. Je sais que tu n'aimes pas mes délires d'écriture en général...
      Bon, auto-portrait, en même temps...ça laisse a penser que mon chat n'ait pas les compétences linguistiques...et ne serait qu'un imposteur. A qui se fier?
      ;-)

      Supprimer
    2. 🎶🎵🎶🎵🎶🎵🎶

      Supprimer
    3. Je me suis mal exprimée Marie Madeleine?
      Je voulais dire que j'étais étonnée que tu aies apprécié mon texte, parce que tu m'as toujours dit que tu n'aimais pas quand je suis trop "littéraire". Donc ça m'a fait grand plaisir.
      Ensuite, tu dis que c'est un auto-portrait. Alors, restant dans le délire ( c'est à dire celui de faire parler mon chat) je te dis que si tu penses que j'ai écrit moi-même mon portrait, ce n'est pas très flatteur pour mon chat...
      Bon je reconnais que je n'ai pas été très claire sur ce coup là.
      Et si je te réexplique tout cela;c'est que je vois une ligne de points d'interrogation qui me font supposer que tu n'as pas compris.
      mais tu as peut-être voulu dire autre chose...
      Je t'embrasse en tous cas.
      Et que cela ne nous empêche pas de dormir...
      ♥♥♥

      Supprimer
  19. Moi vouloir être chat
    Me frotter contre tes bas
    Je me ferai angora
    Pour me blottir dans tes bras
    Je te jure j'boirai plus
    Que du lait je n'aime plus
    La vodka
    Moi vouloir être chat
    Tous les soirs quand je te vois

    Moi vouloir être chat
    Retrouver les gouttières
    Mes copines de litière
    Mais toujours rester à toi
    Prendre des mines chafouines
    Me lécher les babines
    Quand viennent tes copines
    Moi vouloir être chat
    Et ne risquer de tes doigts
    Que leurs caresses sur moi

    Moi vouloir être chat
    Quand dehors il fait froid
    Attendre mon repas
    Tapi au creux de tes draps
    Si un jour tu préfères
    A mes félines caresses
    Les canines d'un chien en laisse
    Tu ne comptes pas sur moi
    Pour dormir sur le sofa
    Je te montrerai de quoi
    Est capable un gros chat
    A ce jeu là je suis le roi
    Et la souris ce sera toi...

    Pow Wow

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent choix de chanson, Martine!
      Féline et rythmée, un vrai hymne â la chatitude...

      Supprimer
  20. Éclairez-moi célestes horizons pour porter mes rêves à celle qui apporte l’embellie dans mon coin de paradis.
    Ce n’est pas une fable que je vous raconte là et qui peut être inspirée d’un mystérieux et vague présage.
    Mon étoile visible à l’œil nu dans l’empyrée pour qui sait voir le septième ciel m’apprend qu’il n’y a point de nuage rabougri, ni une quelconque tempête à venir ou d’enfer à craindre pour les amoureux, les poètes qui sèment le soleil malgré la pluie, le tonnerre dans une atmosphère cataclysmique.
    J’aime au moment où on festoie quelque mardi gras, m’étendre sous la feuillée et rêver, rêver tout mon soul et fredonner ma chanson préférée : « marie toi mon vieux, marie toi, puisque tu vis puisque tu aimes !!!! »
    Merci Célestine pour ces moments de grâce que tu nous offres….

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui m'épate toujours, c'est ta faculté à placer les mots dans un commentaire...
      A chaque fois c'est comme si tu m'offrais un bijou.
      Très célestement touchée.

      Supprimer
    2. Mais Célestine! on ne peut que s'épanouir en venant butiner dans ton jardin magique. Tu y sèmes le printemps, on y recueille des fleurs, chère céleste maitresse!
      Les esprits les plus réfractaires s'ouvrent devant tant d'enchantement!

      Supprimer
    3. Ta dernière phrase me fait penser à une remarque que m'a fait une maman d'élève un jour.
      J'en ai été rose de confusion...
      Tu as compris que c'était là le secret de mon enseignement: mettre de la magie dans les yeux de mes élèves.
      Je relis encore ton commentaire et il me faut déployer des trésors de modestie pour ne pas avoir la tête qui éclate. Et les chevilles qui gonflent plus que de raison...
      Bises tourneboulées.

      Supprimer
    4. Madre di dios!(mon Dieu!) j'en suis toute re-tourneboulé!!

      Supprimer
    5. Toute?
      Ah oui, très ré-tourneboulé, alors!!
      Hi hi
      :-D

      Supprimer
    6. Deux fautes sur une même ligne: De dios(et non di dios) et ensuite re-tourneboulé(j'aurais dû ajouté un "e" à la fin, hi!hi!

      Supprimer
    7. C'est pas faux!
      Allez, c'est dimanche, je ne suis pas maitresse( d'école) aujourd'hui. ^^
      Mais quelle idée de parler espagnol, aussi...
      Italien a la limite, c'est un peu de mes origines...
      Bises célestes.

      Supprimer
  21. j'ai enfin trouvé l'espace où ta chatte parle de toi ....ouf!! très mignon et surtout on sent qu'elle te connait bien!!

    au fait pour le TOTEM à K je n'y suis pas !! bouh!!!mais c'est vrai que je viens pas souvent ici car je n'ai pas le temps
    j'en profite pour te dire que ce que tu fais sur ce blog est épatant !! mm époustouflant !! comment fais-tu pour répondre à tant de gens ??
    bisous ma céleste
    KatyL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que tu es gentille ma Katy!
      Je réparerai ce tragique oubli des que j'aurai accès à mon ordinateur ( avec la tablette je ne peux pas modifier mon blog)
      Si tu veux ne rien perdre de mes élucubrations, tu peux t'abonner, en haut à droite , tu as une case pour mettre ton adresse mail et tu cliques sur " submit" ne t'inquiète pas personne ne verra ton adresse a part moi...( mais je la connais déjà!
      Ainsi, tu recevras un mail chaque fois que je publierai un billet...
      Quant à savoir comment je fais pour répondre â mes lecteurs...disons que j'écris très vite, et que j'adore le dialogue qui s'installe ici. Et puis je suis une fée, quand même, tu ne l'aurais pas oublié?
      Je t'embrasse fort.
      Ah oui...dernière chose: mon chat serait fort marri d'apprendre que tu le prends pour une chatte...

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  22. Il parle bien de la voie lactée ce chat ...
    Très beau texte ! Et à t il des étoiles dans les yeux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Le chat ouvrit les yeux,
      le soleil y entra
      Le chat ferma les yeux
      le soleil y resta
      Voilà pourquoi le soir,
      Quand le chat se réveille,
      J'aperçois dans le noir
      Deux morceaux de soleil

      Maurice Carême.

      Supprimer
  23. Le charme de la voix céleste qui ondule allégrement sur la voie lactée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as là la quintessence de ce que j'aime: l'infinie magie de l'espace, la beauté des chats, et l'amour de la vie et de ses plaisirs ineffables.

      Supprimer
  24. prrrrrr.... ce joli texte poétique donne envie de ronronner.... soft kitty warm kitty little ball of fur....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ronronnes drôlement bien, BianCAT!

      Supprimer
  25. La céleste chatitude ! Il faut savoir la tenir et être à la hauteur, ce que tu as fait brillament comme ces étoiles aux noms de rêves qui baignent ton empyrée et bien au-delà... Tu mérites ton pseudo bien plus que ton prénom de l'état-civil et ta plume est toujours agile à se faufiler entre scintillements, éblouissements et sensualité. Que j'aime te lire quand tu te fais douceur réincarnée....
    Bises ma copine de récré, j'essaie de te garder la tête dans les étoiles pour enchanter encore longtemps mes samedis de tes mots qui résonnent, résonnent...sous la voûte ébahie... Bises♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toi qu'il me faut remercier, ou la vie, ou l'univers de m'avoir fait rencontrer ton atelier d'écriture.
      Et ce que tu écris me serre vraiment les tripes.
      Merci merci beaucoup miss!
      Celestine en mode émotion XXL :-)

      Supprimer
  26. C'est bien un matou.... En ragoût !
    Mais non j'déconne
    Rôti c'est bien aussi )))
    Où est le minou que je dorlote ?
    Il mijote
    Il popote,
    Avec un rien d'échalote,
    Dans la cocotte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais un jour tu m'appelais minou, je saurais que je devrais passer à la casserole...
      Méfiez vous les filles!

      Supprimer
  27. Je le savais bien que les chats sont des poètes amoureux des étoiles... et de leur maîtresse! Et ton dessin est bien joli aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Poète amoureux des étoiles...ça serait pas un pléonasme, ça? ^_^
      Merci ma Brizette.

      Supprimer
  28. Voilà un chat qui connait bien sa maitresse et qui parle si bien d'elle ! pour ma part, c'est plutôt mon chien qui pourrait dire tout cela de moi, j'ai toujours pensé qu'il était amoureux de moi, mais chut, mon mari est jaloux ! bisous Célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le connais ton chien, c'est vrai qu'il te regarde avec des yeux de merlan frit... hi hi!
      Un peu comme mon chat...

      Supprimer
  29. "Ma maîtresse noie dans l'alcool son paradis et mon enfer, accrochant des éclairs de lune à son corsage et des diamants à ses yeux pâles d'avoir trop vieillie."
    Je vais changer mes lunettes demain, promis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais si tu confonds l'alcool et le lait, ça craint du boudin!

      :-D

      Supprimer
  30. Pas de doute les chats sont de merveilleux poètes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A force d'inspirer Baudelaire, et de s'asseoir sur les genoux de Colette ou de Balzac, les chats sont de venus écrivains et poètes...

      Supprimer
  31. Qu'il est doux ce texte! ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère étoile. Tu as toute ta place chez une amoureuse des étoiles...

      Supprimer
    2. "moi vouloir être chat, me blottir tout contre toi" ^_^

      Supprimer
  32. C'est un texte qui donne aussi envie de cajoler ton petit minou...

    RépondreSupprimer
  33. Voici une belle histoire d'amour à laquelle je ne m'attendais pas au début de ton texte ;)
    Merci Célestine pour ce partage très poétique, je t'avoue que je m'attendais à lire une histoire de Babar hihi!!!
    Bisous et douce nuit féline !!!
    Domi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dom, ravie de t'avoir surprise avec ma petite fiction féline...
      Babar va bien, je te remercie!

      Supprimer
  34. "Miss Aspho", quel chouette anagramme...

    RépondreSupprimer

Je lis tous vos petits grains de sel. Je n'ai pas toujours le temps de répondre tout de suite. Mais je finis toujours par le faire. Vous êtes mon eau vive, mon rayon de soleil, ma force tranquille.
Merci par avance pour tout ce que vous écrirez.
Merci de faire vivre mes mots par votre écoute.